Des corps en silence - Valentine Goby ***

Anis propose Des corps en silence de Valentine Goby en lecture commune avec Fransoaz, Malika et Miss Leo : comment ne pas résister ? eh bien, je n'ai pas hésité !
Deux femmes en perdition, en sursis, deux histoires d'amour sur le point de connaître le mot « fin », deux époques. L'une s'ennuie, s'offre une échappée belle avec sa petite fille en plein cagnard parisien ; l'autre découvre l'absence physique de l'époux-amant. Deux vies en parallèle liées à l'occasion d'un premier et d'un dernier mot d'une page, chacune parlant de désir féminin, d'existence charnelle, de corps à l'abandon et en souffrance, liées aux méandres de la conjugalité. Ultime réaction de Claire et d'Henriette à cinquante ans d'intervalle où les sentiments et l'envie d'exister explosent les conventions sociétales dans lesquelles elles évoluent, deux femmes qui souhaitent simplement vivre pleinement au risque de paraître égoïstes ou pénalement répréhensibles. Deux portraits à l'écriture sèche, au phrasé simple, parfaitement décrits et sublimés par une mise en forme très originale qui, à elle seule, vaut le détour.

Éditions Folio


Logo LystigUn de plus pour les challenges d'Anis (Littérature au féminin) et de Lystig





Note personnelle : ce livre fut lu dans le cadre d'une lecture commune dont les participantes sont citées en entête d'article. Je vous encourage à lire leurs impressions en cliquant sur leurs pseudos. 

En dehors de la LC, il y a aussi l'avis de Clara que voilà !

évasion musicale : Jodie - les Innocents 
Comment ne pas résister à cette sublime chanson ? même en vacances, surtout en vacances...

30 commentaires:

  1. J'ai aimé ce parallèle improbable que fait l'auteure entre deux femmes deux époques; les tourments du désirs seraient donc intemporels et universels?
    Merci pour le prêt du livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci aussi pour la rencontre et ce partage.

      Supprimer
  2. Nouvelle déception pour cette nouvelle lecture commune, son style hachée et froid m'a laissée sur le côté, pourtant elle dit des choses très intéressantes !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis déçue que tu sois déçue. C'est vrai que le style bien particulier peut dérouter mais j'ai vu tellement pire ailleurs que là, cela ne m'a point dérangée.

      Supprimer
  3. Une auteur que je n'ai pas envie de découvrir pour l'instant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je comprends car je commence à cerner ma Sharon !

      Supprimer
  4. Comme Malika, j'ai eu du mal à adhérer au style de l'auteur, bien que le propos soit intéressant. Je me suis un peu ennuyée, mais je ne regrette pas cette LC !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aimé l'histoire d'Henriette toute en allusions, je suis contente de l'avoir lu au sein d'une LC, j'ai adoré la forme narrative. Voilà.

      Supprimer
  5. J'aime bien Valentine Goby... j'aime ce que j'ai déjà lu d'elle jusqu'à présent, et elle est très sympa en vrai !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai peut-être une chance future de la rencontrer. Wait and see !

      Supprimer
  6. Pas trop envie de cette lecture pour le moment mais je ne ferme pas la porte ! Qui sait ? Merci pour Jodie ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant que la porte reste entrouverte, l'espoir fait vivre. Pour Jodie que j'aime énormément, j'attendais le livre et Des corps en silence s'est proposé.

      Supprimer
  7. Je note cet auteure dans ma LAL pour une future découverte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre est court, je pense que c'est malgré tout un bon début pour la découvrir.

      Supprimer
  8. Ah oui, j'aimais bien ce groupe, Les Innocents, mais on ne les entend plus, dommage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malgré leur absence, ce groupe a laissé une belle empreinte dans la variété française et j'ai encore des petits exemplaires à proposer en évasions musicales.

      Supprimer
  9. Je ne sais plus quel titre de Valentine Goby j'ai un jour tenté mais le style ne m'a pas plu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense que son style haché peut effrayer ou bien être rédhibitoire. Mais pour moi, c'est quand même passé !

      Supprimer
  10. bonjour
    j'avoue ne pas être tentée par ce livre mais il y en a tellement que je ne suis pas en manque d'idée mais plutôt de temps.
    les Innocents, un bon souvenir du concert à Grenoble pour les 15 ans de ma fille .
    bonne journée
    Evalire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends aussi pour le livre. Quelle chance d'avoir vu le groupe en concert !

      Supprimer
  11. Coucou ma PhIli, de retour de vacances, je viens me balader chez toi :)
    Ce bouquin ne me tente guère, je connais un peu l'auteur, je n'en raffole pas. Impossible de lire " celui qui touche à mon corps je le tue", au bout de quinze pages, j'ai capitulé...
    Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je capitule pour te motiver ... mais je t'embrasse également !

      Supprimer
  12. Ce livre m'a intéressée même s'il n'a pas été un coup de coeur. J'aime bien écouter ta chanson en écrivant cette bafouille. C'est une très bonne idée. M'as-tu déjà envoyé cet article ou pas? Je ne me souviens pas.

    RépondreSupprimer
  13. Je me rappelle de cette chanson des années 80 !

    RépondreSupprimer
  14. "cagnard" et "parisien" ???? ces mots ne vont pas ensemble !!!!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans cette fiction, si ! En août 2003,on ne devait pas être trop loin de cette fausse réalité, non ?

      Supprimer
  15. Ton avis me rassure après celui de Miss Léo : ce livre attend encore dans ma PAL ; tu as réveillé mon envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais bien que tu trouves le temps de le lire pour découvrir ton avis dessus. Bises.

      Supprimer