Le Chapeau de Mitterand - Antoine Laurain ****

Voilà un roman réjouissant qui a obtenu de beaux billets sur notre blogosphère, tous mérités.
Daniel Mercier a un boulot certes intéressant mais semble ne pas avoir assez confiance en lui pour suggérer que la stratégie financière choisie par son entreprise ne lui paraît pas la plus adéquate. À l'occasion d'un déjeuner dans une brasserie parisienne, il découvre que son voisin de table n'est autre que le chef d'état français, François Mitterand, accompagné de Roland Dumas et d'un fameux Michel : nous sommes en 1985- 1986. Fasciné par cette rencontre imprévue, Daniel repère au départ du trio, le fameux couvre-chef du président et décide de se l'approprier.  Ce qu'il ne sait pas encore est que ce chapeau semble ensorceler et dynamiser (voire dynamiter, c'est selon) l'existence de celui ou de celle qui le porte.

Un phrasé haletant et nourri des références culturelles et politiques de cette France des années 1980, tantôt bourgeoise tantôt populaire, une intrigue savamment dosée et relancée par la juxtaposition de procédés littéraires divers (récit, monologue, dialogues, lettres, polar), un humour gentil et intelligent, une galerie de portraits attachants, en totale révolution intrinsèque... tout le texte m'a fait passer un excellent moment. Vous y découvrirez un chapeau qui ne cesse de se faire oublier et de voyager, un propriétaire très concerné par son itinéraire, un Daniel vindicatif et en demeure de le retrouver, une Fanny enfin libérée, un Pierre à la recherche olfactive, un Bernard jouissif dans sa révolution artistique et sociologique. Allez-y, courez vers ces personnages loufoques à la ronde infernale en mutation professionnelle ou familiale, vous ne risquez que le bonheur !

pages 138-139 : « L'éducation de leur descendance amena les convives à évoquer la télévision, source de tous les maux de l'époque, petit Satan dont bien des programmes ne faisaient que tendre un miroir à la décadence contemporaine (...) Ils avaient envisagé de se séparer de leur télévision, mais bien vite des visages rassurants comme ceux de Jean d'Ormesson ou Philippe Sollers les avaient dissuadé d'une telle folie. Le seul nom de Michel Polac fit pousser des hauts cris parmi les convives mais fort heureusement, Francis Bouygues avait récemment débarrassé la France des algarades de Droit de réponse. »  

avis de Liliba, Kathel, Alex, Cathulu, Ys, Leiloona , Emma , Malika , Sophie, Une Comète ...

Éditions Flammarion

emprunté à la bibliothéque (lu dans le cadre du comité de lecture de janvier 2013)

et un de plus pour le challenge de Liliba
 

38 commentaires:

  1. Je le lirai tôt ou tard. J'avais aimé "fume et tue".

    RépondreSupprimer
  2. Un roman que j'ai vraiment aimé, et qui m'a reportée quelques années en arrière. C'est loufoque et jubilatoire !

    RépondreSupprimer
  3. Le thème me semble d'une originalité folle, cela me rajeunira de me trouver dans les années 80 où je n'étais pas en France et où j'ai loupé quelque évênements d'importance...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, on redécouvre la France des années 1980 sans portable ni internet (jouissif)

      Supprimer
  4. Mais cela a l'air bien écrit, en plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. très bien écrit, sympa, pétillant drôle et modeste : j'ai beaucoup apprécié cette lecture.

      Supprimer
  5. Un joli coup de coeur pour moi aussi !! Un roman pétillant comme j'aime !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oubli effacé, lien vers ton article retrouvé, bise envoyée !

      Supprimer
  6. Je n'ai lu que de chouettes billets sur ce livre. Cette fois je le note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, Nadael (cela te changera de certaines lectures actuelles). Bisous

      Supprimer
  7. Et le joli bonnet de Phili cet après-midi :)
    Gros bisous et merci pour tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et je ne parle pas de ton ravissant chapeau qui te va à ravir et que toi, tu n'as pas laissé sur place !! bisous et merci pour ces trois heures super sympas, réconfortantes (j'ai passé un moment formidable en ta compagnie)

      Supprimer
  8. Il patiente dans ma PAL, ce célèbre couvre-chef...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et alors ! L'hiver arrive : il est temps de te protéger le sommet du crane !!!!

      Supprimer
  9. Un livre fort sympathique en effet, un joli souvenir de lecture pour moi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. même réponse que celle faite à Malika !!!! bisous

      Supprimer
  10. Ce livre m'attire assez. Je le lirai certainement si je tombe dessus.
    Bon weekend.

    RépondreSupprimer
  11. Je l'ai dans ma PAL. Il va falloir qu'il en sorte vite vu ton billet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petit mot très sympa : j'espère que tu l'apprécieras. Bisous.

      Supprimer
  12. J'en avais beaucoup entendu parler effectivement. Et ton billet est savoureux, j'aime lire certains billets comme des écrits à part entière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh là là tu me flattes trop ! N'aie crainte toutefois, je garde la tête froide (en souvenir de tous les autres billets affreux que j'ai osé publier); Bisous

      Supprimer
  13. J'ai revu mes années lycée en lisant ce livre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, moi, mon enfance et ma pré-adolescence revisitées.

      Supprimer
  14. Beau moment de lecture en perspective... je note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je sais que tu aimeras, tu comprendras son humour et tu l'apprécieras, j'en suis sûre !!!

      Supprimer
  15. Le titre ne me tentait pas mais après ton billet je change d'avis un peu de loufoque pendant cette période ou les jours raccourcissent cela devrait faire du bien . bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, c'est un livre vraiment sympa et très facile à lire, idéal pour tous (les lecteurs assidus et les occasionnels).

      Supprimer
  16. J'ai trouvé que c'était un roman qui tournait un peu en rond ... Je m'attendais à du fantastique, en fait ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant : je n'attendais rien du tout de lui, en fait. Je l'ai lu car il fait partie de la sélection de mon comité de lecture de janvier 2013 (ce livre n'est pas assez emprunté à la biblio, les stats sont catastrophiques le concernant : un comble, je trouve !).

      Supprimer
  17. Réponses
    1. oui, exactement : tant dans les mentalités que du point de vue politique et sociétale.

      Supprimer
  18. Ah, je l'avais noté à sa parution mais je n'ai pas encore eu le temps de le lire... C'est un polar ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'intrigue bascule vers une intrigue en toute fin mais globalement c'est un roman classique, mis à part qu'il utilise tout plein de procédés littéraires intéressants pour relancer la lecture.

      Supprimer
  19. Il est dans ma LAL. A la prochaine tournée, je le note pour la bibliothèque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement c'est un très bon roman, sympa comme tout.

      Supprimer