Un heureux événement - Flannery O'Connor ****

Honnêtement, sans le défi littéraire d'Anis, je pense qu'aucune œuvre de Flannery n'aurait pas vu la couleur de mes yeux. Et franchement, j'aurais raté quelque chose.
Deux nouvelles issues du recueil Les braves gens ne courent pas les rues, Un heureux événement et La personne déplacée présentent une prose fraîche, jouissive, étonnante lorsque s'affiche la date d'écriture de deux histoires : 1955. Ici, une femme qui peine à monter un escalier persuadée d'être atteinte d'une maladie incurable, ne souhaitant pas être auscultée par le corps médical en lequel elle éprouve une sainte horreur ; là, l'arrivée d'une famille polonaise, fuyant les camps de concentration nazis, perturbe l'équilibre précaire d'une propriétaire terrienne et de ses serviteurs noirs. Un vrai concentré de la bêtise humaine, tantôt par le rire et la condescendance, tantôt par l'ironie du sort et la violence.

Flannery O'Connor ne laisse rien au hasard, fait monter la pression en douceur et avec retenue, et c'est là sa plus grande qualité : un style alerte et vif, des pantins parfaitement impliqués et façonnés, une époque qui participe pleinement à l'intrigue comme ultime protagoniste. La personne déplacée, réplique parfaite à Des souris et des hommes de John Steinbeck, offre une plongée redoutable dans le sud étasunien. Impressionnant.

pages  36-37 :
 « Elle sentait qu'elle se calmait. Elle était maintenant presque paisible, et elle se dit qu'elle se laissait trop facilement retourner. Des balivernes tout ça. Madame Zoleeda ne s'était encore jamais trompée, elle en savait plus que... 
Elle resta sur la marche, agrippée au barreau de la rampe, tandis que d'infimes souffles la pénétraient lentement et que les escaliers cessaient leur jeu de bascule. Elle ouvrit les yeux et regarda jusqu'au lieu d'où elle était partie, il y avait des siècles. « Ma-Chance», dit-elle d'une voix creuse qui retentit à tous les niveaux du gouffre...»

Éditions Folio   
avis : AnisClarabel, Malice
et un de plus pour les challenges d'Anis, de La Part Manquante et de Lune

55 commentaires:

  1. Un auteur que je ne connais pas mais tu donnes envie. A ce prix-là ce serait ballot de s'en priver^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, le prix est très incitatif et je trouve cela bien d'ailleurs.

      Supprimer
  2. Jamais lu non plus mais un jour ou l'autre, j'y compte bien !

    RépondreSupprimer
  3. Si tu aimes cet auteur, tu devrais essayer Carson mc Cullers. C'est très beau, dans la même veine (moins caustique peut-être)Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne connais pas en effet, j prends note du conseil.

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais lu cet auteur non plus, même dans ma période irlandaise... ah, mais je vois qu'il est américain ! Au temps pour moi ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas de souci : Flannery est américaine et décédée depuis.

      Supprimer
  5. Merci beaucoup pour cette belle chronique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci à toi, Anis, de m'ouvrir à de nouveaux horizons littéraires.

      Supprimer
  6. Noté chez Anis.
    J'aime l'expression "vu la couleur de mes yeux"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je l'emploie souvent (pour changer un peu), je l'aime bien aussi.

      Supprimer
  7. Bienvenue ;-) n'oublie pas de choisir ta nouvelle ActuSF !

    RépondreSupprimer
  8. Sans ton billet, je n'aurais pas été tentée non plus. Mais je note (surtout à 2 euros).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, le prix est modique mais le livre n'est pas lourd en pages non plus.

      Supprimer
  9. Je ne connais pas non plus , je note :) Bonne soirée à toi Bisous :D

    RépondreSupprimer
  10. J'étais au boulot ce matin et je regardais ton blog (pendant ma pause !!) et du coup comme j'avais le livre en rayon mais la version complète, je l'ai emprunté parce que je ne connais pas cette écrivaine, c'est bien de travailler en bibliothèque pour ça, mais bon je ne lis pas plus de livres pour autant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comment cela ? Tu es une bibliothécaire qui lit ???????? (je sens que je viens de me créer une multitude d'ami(e)s... c'était une blague !!!!!!!!!!)

      Supprimer
  11. Je ne connais pas non plus mais tu le donnes envies. J'ai bien fait de passer par ici.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. toujours tu fais bien (oui, je me mets de la pommade mais si je ne le faisais pas, qui le ferait à ma place ? Par moment,s je joue ma Calimérone)

      Supprimer
  12. Je ne connais pas du tout. J'aime les nouvelles mais bon, ma PAL est suffisamment haute!
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je comprends tout à fait ce que tu dis.

      Supprimer
  13. Vu le prix, je ne vais pas me gêner et j'ai retenu
    Les Braves gens ne courent pas les rues à la bibliothèque
    Une découverte de plus ! merci Phili

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai hâte de lire ton avis dessus. Merci, Zazy pour ta confiance.

      Supprimer
  14. J'ai quelque chose d'elle dans ma PAL, je ne sais même plus quoi. Je vais rechercher tiens !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est "l'habitude d'être" qui doit être un journal.

      Supprimer
    2. J'imagine que ce journal doit être passionnant. Super que tu l'aies.

      Supprimer
  15. Deux nouvelles c'est trop peu pour moi... je suis gourmande !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. elles sont pourtant si belles : alors prends le recueil Les braves gens ne courent pas les rues.

      Supprimer
  16. J'aime cette collection ! et je note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai que cette collection offre (façon de parler) de petits bijoux à moindre prix.

      Supprimer
  17. J'aime beaucoup Flannery O'Connor, tu as bien fait d'en parler, elle est encore trop méconnue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis d'accord, c'est aussi pour cela que les défis littéraires sont si enrichissants comme celui d'Anis ou le nouveau d'Ys : nous permettre de sortir des sentiers battus et faire le plein de chouettes découvertes.

      Supprimer
  18. Je suis de plus en plus tentée par le challenge d'Anis pour découvrir ces auteures là !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rejoins-nous !!!!!!!!!!!!!!! Please !!!!!!!!!!!!!!!!! (comment cela, j'en fais trop ?)

      Supprimer
  19. Bon, je vais donc continuer le challenge par Flannery O'Connor, après avoir lu "Laura Willowes" qui ne m'a pas convaincue (j'attends ton avis), et "les pauvres parents" que je viens juste de commander chez mon libraire. Oui, c'est une belle occasion de découvrir des auteures que nous ne connaissions pas et de relire aussi les plus célèbres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas prévu de lire Laura Willowes mais pourquoi pas ?(bon, ton avis ne m'y incite guère) : dans les faits, j'ai bouclé le défi d'Anis car j'ai lu un livre de Geneviève Brisac (billet en gestation) et celui-ci. Mais je pense qu'après avril, je vais tenter d'autres auteures.

      Supprimer
  20. Je ne connais pas cet auteur mais je te fais confiance ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle écrit parfaitement et reste très imprégnée par sa régionalité : américaine du Sud, elle n'oublie pas son origine territoriale et certains mots de son lexique (choquants maintenant, sûrement moins à l'époque) scandent son récit (surtout sur la deuxième nouvelle).

      Supprimer
  21. Un petit coucou en passant ......
    Bisous du mercredi à bientôt .
    La mule garde-fée .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu peux, toi et tes images féeriques !!!!!!! (oui, je suis jalouse et je l'assume)

      Supprimer
  22. Je note cette auteure, les femmes sont à l'honneur cette semaine et tu en parles bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela change demain, quoique... Et cela devrait t'intéresser. Bises et merci de ton gentil mot.

      Supprimer
  23. Ce n'est pas le style de livres devant lequel je me serai arrêtée mais te lire change tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre est court mais les deux nouvelles présentées sont intenses (surtout le seconde). j'ai beaucoup aimé.

      Supprimer
  24. Flannery O'Connor : une très très grande, à mon avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne la connais pas assez mais j'ai envie d'en savoir plus : c'est clair et net !

      Supprimer
  25. OH tu me fais trop envie! Vivement que je commence le challenge d'Anis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, vivement que tu le débutes : pour que je lise tes découvertes, pardi !

      Supprimer
  26. Je pense que ce livre me plairait! Tu donnes envie de le lire mais pourtant je n'aime pas les nouvelles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Che(è)r(e) anonyme, comme j'aimerais connaître votre nom/pseudo. Si vous repassez par là (pour mon plus grand bonheur), n'oubliez pas de terminer votre com avec votre nom ou pseudo. Mille mercis d'avance et pour votre gentil mot.

      Supprimer
  27. A ce prix là ce serait bête de se priver d'une belle écriture....Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer