VOUS êtes des choux !

Je ne serai pas sélectionnée au jury 2014 de lectrices organisé par le magazine Elle. À part mon égo quelque peu mis à mal, je ne peux en vouloir au comité de sélection. Il était écrit d'envoyer un dossier consciencieusement rédigé, j'ai oublié d'y inclure l'adverbe consciencieusement. 

Quelques menus exemples de mes réponses peu réfléchies mais honnêtes
Lisez-vous les prix littéraires ? Lesquels ? Je lis régulièrement des prix littéraires : j'apprécie particulièrement le prix Renaudot et le prix Fémina. Je lis aussi le prix Goncourt des lycéens.  (vous constaterez mon omission concernant le Prix des lectrices Elle... La boulette ! Le pire est que je le lis aussi)
Merci de faire la critique de l’un des 3 sur une feuille séparée (environ 1 page) si vous envoyez votre candidature par courrier, ou dans le corps du mail si vous envoyez votre candidature par mail. J'ai choisi Les pieds sur Terre de Sonia Kronlund, un livre qui me tient vraiment à cœur (bon, mon avis ne me semble pas complètement lagardère-activ correct).

Et puis, je possède de sacrées tares : enseignante en mathématiques donc rigide voire psychorigide, la quarantaine sonnante et trébuchante - là, je passe dans le camp des vieux, hyper concurrentiel...

Alors je félicite les blogueuses sélectionnées et recensées grâce à Enna et FBées par Valérie : vous avez réussi, là où j'ai lamentablement échoué. Comme je suis très mauvaise perdante, je ne réitérai pas l'expérience (OUF ! répond le comité de sélection).

À part cela, je tenais à remercier plusieurs blogueurs pour leurs gestes, leurs mots et leur présence (virtuelle ou réelle) ces derniers temps : Jérôme (tu es un amour), Syl (tu es magnifique, adorable, géniale), Aspho (je t'adore), Une Comète (la vie sans toi, ce n'est tout simplement pas envisageable), Laure (tu vaux vraiment de l'or  : celle-là, je ne te l'avais encore jamais faite !), Clara (un été sans toi, ce n'est plus possible non plus !) et toutes les autres blog copains et blog copines qui par leur univers m'offrent de belles découvertes, de beaux moments de lecture (Evalire, tu es trop chou) : la cop blogs list pas assez renseignée à mon goût parle de pour vous. Merci, merci, merci d'avoir été là, auprès de moi : je vous embrasse très fort !

Demain, je vous parle d'un livre magnifique offert par Syl (qui est décidément trop chou).

71 commentaires:

  1. Bon allo quoi tu es prof de mathématiques? Moi aussi! Tu t'es fait jeter par la ELLE Team? Moi aussi! Tu penses que c'est pour une question d'âge? Moi aussi, pire même que ton cas.Tu as rempli le questionnaire avec une moitié de cerveau? Moi aussi!
    Allez, on va noyer notre chagrin, et promis, l'année prochaine, on postule encore, histoire de rigoler. J'ai presque envie de me fabriquer une identité fictive...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'aiderai dans la conception de ton identité fictive : avec nos deux demi-cerveaux on devrait réussir à te qualifier ! Bises et merci pour ton humour génial.

      Supprimer
  2. sans être méchant pour le magazine "Elle", mais je ne pense pas qu'il y n'y ait que des littéraires de la Sorbonne qui le lisent !!!
    tu devrais leur proposer une chronique sur les maths

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec Keisha !!! Elle nous réussit bien. Bises

      Supprimer
  3. Keisha ! Toi aussi tu mérites un ♥.
    Phili... tu me fais rire. Pourtant, ma vie depuis ce matin est épouvantable. J'ai perdu un livre et je ne m'en remets pas. Un Anne Perry, tu comprends ? Après avoir fais des mamours à St Antoine de Padoue, à mettre sous le lit des ciseaux, à révolutionner toutes les pièces, à... oh !!! sauf les cabinets !!! je n'ai pas fait les cabinets !!!! je file vite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Syl, tu vas me faire étouffer de rire !!!

      Supprimer
    2. Syl, tu as perdu un Anne P ? Oh là là la cata !!

      Supprimer
    3. Anne, ce n'est pas bien de rire du malheur des copines, même si elles sont très drôles !

      Supprimer
  4. Pourquoi, Elle t'a avertie que tu n'étais pas retenue ??? oh ils sont choux !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas de courriel à réponse négative. Mais le timing mis en place laisse peu de place à l'espoir. Bises et merci, ma Zaz !

      Supprimer
  5. Ma p'tite chérie, chez Elle, ils ne savent vraiment pas ce qu'ils perdent... Tu es la meilleure et la plus géniale. Voilà c'est dit. Je t'embrasse fort. PS : en plus tu es jeune. Rebisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dixit une charmante jeunette qui va bientôt découvrir le grand âge ! Bisous ma jolie.

      Supprimer
  6. Bon, maintenant que j'ai repris mon sérieux, oserais-je te dire que je suis un peu étonnée de te voir si déçue ? C'est si prestigieux que ça, le Prix Elle ? Oui, sûrement. Je l'achetais (rarement) dans le temps pour rire un peu des règles à suivre en matière de mode, de trucs à penser, d'attitude de vie... so parisiens, mais tellement éloignés de la vraie vie ! Mais ce n'est pas parce que tu n'es pas sélectionnée que tu n'es pas quelqu'un de bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'Anis a parfaitement cerné la problématique : je dois gérer une frustration, tout simplement. Mais ce post était fait pour remercier tous ceux qui m'ont accompagnée dans ces moments un peu compliqués émotionnellement. Je sais que tu comprends car ce printemps ne t'a guère ménagée. Je t'embrasse et te remercie de testeurs mots de réconfort.

      Supprimer
    2. Je te remercie de tes gentils mots de réconfort !!

      Supprimer
  7. Oh je suis désolée que tu n'aies pas été prise par elle et désolée que ça te touche tant (j'espère que tu retenteras quand même) mais c'est vrai que d'oublier de dire que tu lisais le prix de Elle ;-)
    Mais on continuera à faire d'autres découvertes ici ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suivrai tes péripéties et celles de Valerie avec grand plaisir. Je vous souhaite une belle sélection.

      Supprimer
  8. Non, y a pas.
    Bref, tout ça pour te dire que ça ne fait rien. Tu auras moins la pression dans tes lectures.
    Je ne savais pas qu'un concours se passait. Il fallait peut-être venir t'encourager ?
    La prochaine fois ça marchera peut-être... et puis "On s'en fout, on n'y va pas,
    On n'a qu'à se cacher sous les draps,
    On commandera des pizzas, toi, la télé et moi..."
    Kiss baby ♥ et à demain pour ce fameux livre...

    Prof de math !!! Seigneur !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as essayé la voiture et surtout le dessous des sièges (je parle du bouquin). Pour le fameux livre, ce sera plutôt en soirée !
      Bisous (tu n'aimes pas les maths ? )

      Supprimer
  9. Rho ben ils ne savent pas ce qu'ils loupent hein franchement...
    Tu auras bien d'autres occasions ;)
    en tout cas merci pour tes mots et vraiment là tu fais fort, parce que celle-là était plutôt introuvable ! ^^ :)
    Des gros bisous ma Phili et passe un bon week-end tout de même ! :D ;) ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie d'avoir rédigé ce post pour ensuite lire de chouettes réactions. Bises

      Supprimer
  10. Ce n'est peut être pas plus mal ! Adieu la pression ne garder que le plaisir ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Cristie, j'ai compris par l'intermédiaire d'autres que le dernier tiers était une phase difficile à appréhender :ce n'est pas forcément simple de lire plus que 25 livres dits imposés en neuf mois. Bises


      Supprimer
  11. le comité de sélection de Elle n'a qu'à aller se faire rhabiller, si il suffit de leur cirer les pompes pour être choisi ce n'est pas un critère littéraire. et puis la vision d'une prof de maths sur la littérature c'est un point de vue nouveau par rapport aux nombreux profs de français qui doivent postuler.Et à 40 c'est 2 fois mieux qu'à 20 ( tu as vu je suis moi aussi douée pour les maths ) Bon allez on s'en fou comme dit syl tu nous donneras ton avis sur leur sélection et nous on suivra avec intérêt tes billets.pLein de bisoux tout doux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Evalire,tu es un amour toi aussi : je suis heureuse d'avoir ouvert ce blog pour rencontrer des personnes comme toi. J'ai confiance en le comité de sélection : ma catégorie socioprofessionnelle est emplie de candidats, le choix est donc assez sélectif.

      Supprimer
  12. C'est toujours agaçant quand on veut quelque chose de ne pas l'avoir. On retrouve un peu d'enfance, et on a envie de trépigner, et de jeter sa sucette par terre. D'après mon expérience, après une petite crise de rage, à se rouler par terre, ça passe. Et ensuite on n'en a plus rien à faire. Achète une sucette jette là, déchire les rideaux, et après quelques jours tu n'y penseras même plus. Peut-être que tu peux essayer sans les rideaux. Il faut savoir qu'il ne prenne qu'un certain pourcentage de chaque catégorie socio-professionnelle et que vu le nombre de candidatures, c'est un peu le hasard qui guide le choix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai peu de rideaux, j'aime bien les sucettes mais n'en consomme pas souvent. Trépigner me réussit plutôt bien ! Tu as parfaitement synthétisé mon ressenti. Bon dimanche Anis.

      Supprimer
  13. J'y ai participé cette année mais je ne retenterai pas ce prix. J'aime trop ma liberté de lectrice..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant tu as assuré grave ! Franchement tu m'impressionnes. Bises

      Supprimer
  14. Ce n'est pas grave, tu pourras lire ainsi ce que tu veux, et seulement ce que tu veux ! J'ai renoncé aussi de participer à des prix, car même quand j'annonce la couleur "je sais, je suis enseignante, j'ai plus de cinquante ans et vous avez déjà des dizaines de demandes qui correspondent à ce profil" je me fais recaler tout de même ! Pfff ! Comme Keisha, il me faudrait une identité fictive : vingt-cinq ans et livreur de pizzas, ça passerait sûrement mieux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellente idée de profil fictif : à creuser, c'est sûr ! Bon dimanche, Kathel.

      Supprimer
  15. ça fourmille de profs de maths finalement les blogs!:)Je n'ose imaginer la tête des gens quand vous l'annoncez... :) Perso quand j'annonce prof de français, c'est tout juste si on ne se sauve pas (les traumatisés de la dictée sûrement!))Bah, c'est pas grave pour Elle, j'y ai participé au temps des dinosaures quand j'étais jeune et au chômedu, bof bof. Dans ce magazine, j'adore lire" 24 h avec..." avec des gens qui annoncent fièrement: "Je me lève tôt (8 h)..."perso, ça me fait hurler de rire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À chaque fois que je l'annonce, j'ai le droit au rituel "j'étais nul(le) en maths". Maintenant je dis juste que je suis enseignante sans préciser ma discipline, une façon d'éluder sûrement. Je vois que tu es une adepte en sommeil du magazine féminin. Bises

      Supprimer
  16. Bah, tout le monde ne peut pas être pris. Il y a une part de chance et la chance, ça tourne ! Si cela te tente vraiment, il faut retenter l'an prochain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis moyen inspirée et j'ai envie que ma Comète préférée se présente. Bises

      Supprimer
  17. C'est plutôt une bonne chose ce refus, tu ne passeras pas ton temps à lire des polars et des thrillers à la c.., ce qui me convient parfaitement. Au moins je pourrais continuer à te lire avec plaisir comme d'habitude (tant que tu ne parles pas de polars et de thriller à la c.., bon je crois que tu as compris où je voulais en venir^^).
    Par contre tu aurais pu te douter avant de poster ta candidature que les maths et ton âge avancé (^^) seraient des éléments rédhibitoires !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que tu apprécies les polars et les thrillers à la c.. . Merci d'appuyer là où cela fait mal (mes deux éléments rédhibitoires). Je te bise quand même.

      Supprimer
  18. Pas grave .... T'imagines le nombre de lectures sans stress que tu vas pouvoir faire à la place, tranquille, peinarde, sans note à rendre .... Je suis allée voir du coup sur les blogs que tu mets en lien comment c'était organisé, ce prix. Brr, j'en ai des frissons ! Traumatisme du lycée, j'ai horreur des lectures imposées, ça fait devoir à rendre à l'heure, et en tant que prof, tu dois en avoir assez comme cela, des timings à tenir. Autres idées idiotes, organiser le off du grand prix des lectrices de Elle, ou le salon des refusés du grand prix des lectrices de Elle avec Kathel, ou encore avec Jérôme, le grand prix du non lecteur et de la non lectrice de polars et de thrillers à la con ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec la rentrée littéraire en avant-première sur Libfly et ma participation à un comité de lecture, je connais le jeu des lectures imposées mais le défi proposé par Elle est d'une autre dimension. Je crois que cela reste une belle expérience à connaître, pour celles qui le souhaitent. Je vais réfléchir à tes idées qui sont loin d'être idiotes !! Bises

      Supprimer
  19. Je suis désolée pour toi parce que tu sembles très déçu... Mais pour te consoler dis toi que tu pourras lire tout ce que tu voudras, sans aucune contrainte, et ça c'est plutôt pas mal, non ? Bisous Philisine, bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon orgueil est tout simplement vexé. Après je ne suis pas d'une nature à me vendre dans le sens où, si j'admets une certaine persévérance dans le passé (au moment où je passais des concours pour devenir enseignante), je reconnais ici ne pas chercher à tout prix à faire partie de ce jury : en gros, je ne passerai pas plusieurs années à postuler. Mon manque de sérieux me semble assez rédhibitoire. Bisous et merci pour ton petit mot.

      Supprimer
  20. Oh !! Tu n'as donc pas le profil-type de la cible Elle ? et tu vas échapper à tout plein de contraignantes lectures qui t'auraient détournée des merveilles de ta PAL ... Pauvre Philisine, c'est bien triste. A moins que ce ne soit un vrai coup de chance ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, c'est exactement cela ! Une PAL gigantesque qui commence à dégonfler mais que c'est long ! Bisous

      Supprimer
  21. Je pense que le choix du livre que tu as chroniqué avait tout pour plaire à Elle mais il leur faut faire des choix. J'ai posé deux candidatures sans être retenues, mais j'ai toujours pensé que le hasard avait aussi sa part des les sélections.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois moyennement au hasard sur cette affaire (j'ai quand même bien alourdi mon cas). Mais je suis ravie que tu sois sélectionnée ainsi qu'Enna. Je te souhaite une magnifique sélection, je lirai avec plaisir tes avis (comme toujours). Bises

      Supprimer
  22. Vraiment désolée pour toi Philisine, parce que tu sembles déçue...Pourquoi ne pas retenter l'an prochain,ou bien postuler pour d'autres jurys de lecteurs? il y en a de plus en plus, et dans tous les genres... bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne regrette pas ce post car la page se tourne gentillement et grâce à vous : le fait de lire vos coms emplis de sagesse et d'humour montre que j'avais bien besoin de recul. Je vais me lancer le défi suivant : proposer tous les ans ma candidature à un jury de lecteurs et seulement une fois ! (Livre Inter et elle, c'est fait). Je blague bien sûr.

      Supprimer
  23. Il y a pire que prof de maths : prof de physique-chimie !!! C'est tout juste si les gens ne me jettent pas des cailloux quand j'annonce ma profession. J'ai généralement droit au traditionnel "Ah, j'étais nul en physique, mais c'est parce que j'avais un mauvais prof".

    Plus sérieusement, je ne comprends absolument pas l'engouement suscité par ces fameux "jurys de lectrices". Toutes ces lectures imposées ne sont pas franchement de nature à stimuler mon envie ou mon enthousiasme, et je n'ai pas envie de m'infliger cette contrainte (d'autant plus que ma PAL regorge déjà de dizaines de bons romans à découvrir). Et puis de toute façon, je n'aime pas le magazine Elle, et leur Prix du même nom me fait doucement rigoler.

    Tout cela pour te dire, chère Philisine, que je comprends évidemment ta frustration, mais que le plaisir que j'ai à venir sur ton blog ne sera en aucun cas entaché par cette malheureuse déconvenue. Tu es la meilleure !! ;-)

    Scientific power rules !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que je partage ma tare professionnelle : merci, Miss Léo, de ton soutien (à mon tour de t'apporter le mien : c'est marrant mais je n'ai encore jamais eu le coup de "j'avais un prof nul". Cela dit, je ne doute absolument pas que quelques (c'est déjà trop) collègues de ma discipline ne font pas partager leur amour pour cette noble matière, voire pire, humilient les élèves en difficulté (c'est tellement plus simple que de se remettre en question)).
      Donc, Miss Leo, je vais tâcher de rédiger des articles motivants, tout en gardant en mémoire qu'ils seront toujours de moins bonne facture que les tiens (nourris, riches et intellectuellement jouissifs).
      Je te bise : après le girl power, maintenant le scientific power ! (so, let's go !!!!!)

      Supprimer
  24. Ma Phili d'amour, sèche moi ces larmes et remets le lego à sa place, il y était parfait !!! Je n'ai jamais voulu tenter, trop de livres, trop de pression, plus de temps pour les livres-plaisirs, bouh ! Tu échappes à des livres nuls archi nuls et pour lesquels tu aurais dû faire un billet alors vraiment pas de quoi te mettre la rate au court-bouillon !!! Et puis je te fais un gros câlin et des bisous♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tes cœurs sont beaux ! (autant que celui qui bat en toi) Je t'embrasse fort. (et remets le lego à sa place)

      Supprimer
  25. Je ne cours pas après ces sélections de jury, j'aime être libre de lire ce que je veux quand je veux !!! Mais je crmprends ta déception néanmoins !!!!

    RépondreSupprimer
  26. J'ai regardé la voiture... rien !
    J'étais très mauvaise en math et en physique-chimie. Désolée Phili et Miss Léo ! Mauvaise élève mais très gentille.
    Bonne semaine à venir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Élèves en difficulté et gentils : ce sont ceux que je préfère, parce qu'avec eux, je vais me dépasser ! Leur donner confiance en leurs capacités à comprendre et à raisonner, leur montrer que ma discipline est complètement jouissive : ça, c'est du challenge !! En fait j'aime tous mes élèves et je continue ce métier grâce à eux d'ailleurs (uniquement eux).
      Sinon, une poche secrète d'un sac, ou bien un sac que tu n'as pas l'habitude d'utiliser (tu l'as posé quelque part sans en avoir conscience), dans ta cuisine, dans la chambre d'un de tes enfants, sur la table de nuit de ton mari (on peut ^réver) ? je chercher, je cherche !

      Supprimer
  27. Au moins, tu sais quoi améliorer pour l'année prochaine....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est sûr, même si je ne compte pas réitérer. Bisous

      Supprimer
  28. Moi je ne cherche plus ! je déclare forfait !
    Un prof comme toi ? Je le prends même à mon âge !
    Continue... tu fais du bien aux enfants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et j'adorerais t'avoir comme élève ! Bises

      Supprimer
  29. Comme ils ont mauvais goût de ne pas t'avoir choisie ! Comme toi je suis une fan de Sonia Kronlund ! Je ne connais pas son livre mais son émission est une merveille que j'écoute depuis des années : j'ai tout un stock de beaux souvenirs grâce à elle et le sentiment que chacune de ces histoires est un roman en puissance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son livre est magnifique, très bien fichu : j'ai adoré lire les anecdotes, il retranscrit parfaitement ce qui se passe sur les ondes. Bises et merci.

      Supprimer
  30. Je savais pas que les profs de math ça savait lire ;-) Idiotie mise à part tu es sur le coup de la déception et ça se comprend lorsque l'on a envie de quelques choses et que l'on y arrive pas mais cela ne t’empêchera pas de faire de belles découvertes livresques et surtout de continuer à nous en faire profiter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, un professeur de mathématiques sait lire ! Je te bise en tout cas.

      Supprimer
  31. Ma chère Philisine, il faut pas vous en faire pour cela.
    Mais alors vraiment pas.
    D'abord, allez savoir comment et sur quels critères "Elle-compatibles" ils ont choisi.
    Ensuite, vous échappez à nombre de lectures pénibles et imposées.
    Et puis écrire au Prix Elle qu'on lit le Fémina et le Renaudot, de vous à moi, je trouve que ça ne manque pas d'allure.
    Je vous embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Hélène, vous appuyez là où j'ai faibli (les prix)et je vous embrasse aussi.

      Supprimer
    2. Vous n'avez pas faibli du tout : le Renaudot et le Fémina sont deux très beaux prix, qui ont eu leur liste de récipiendaires admirables.
      Si le critère de choix d'un bon lecteur du Prix Elle, c'est de lire depuis dix ans la sélection de "Elle", eh bien....eh bien ma foi c'est un peu court.
      Restez comme vous êtes !

      Supprimer
    3. Je n'ai jamais menti lors de ma candidature (j'avais envie d'être sincère) et c'est vrai que ce sont deux prix que j'affectionne particulièrement et surtout qui ne m'ont jamais déçue. Je pense à la fois à l'exigence éditoriale des deux jurys, à leur volonté de choisir des livres populaires (au sens noble du terme) et de qualité (sans, me semble-t-il, ce sentiment de faire plaisir à telle ou telle maison d'édition). En tout cas, merci, Hélène, pour votre très gentil mot.

      Supprimer
  32. J'arrive un peu après la bataille, mais puis-je vous demander comment avez-vous su quand et comment postuler pour le prix des lectrices Elle? Autant pour le jury Point j'avais trouvé l'info, autant pour Elle je l'ai su seulement une fois avoir vu que certaines blogueuses à qui je rends visite virtuellement étaient sélectionnées... Merci de votre réponse.(Signé: une tite jeune qui fait un métier bien pire que le votre au regard de la blogosphère...commerciale en assurance santé ! comme quoi votre "cas" est loin d'être désespéré) :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et bienvenue Manou. J'ai été mise au courant de ce concours par la blogueuse Hélène grâce à son post http://www.lecturissime.com/article-grand-prix-des-lectrices-de-elle-116463216.html. J'ai donc été parfaitement dans les temps pour envoyer ma candidature. Je trouve votre profession parfaite car vous aurez moins de concurrence. Un conseil : persévérez !

      Supprimer
  33. vu mon bilan plus que mitigé sur ma première et dernière participation l'année dernière, je pense que tu ne loupes pas grand chose. Et bienvenue dans la quarantaine, tu es de 73 également ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, Madame, et dans mes petits souvenirs, je pense que tu es plus jeune que moi d'une dizaine de jours. Veinarde, va !!!!!!!

      Supprimer