3000 façons de dire je t'aime / Marie-Aude Murail ****

Il y a plusieurs façons de s'aimer, de se le dire. Bastien, Chloé et Neville ont choisi la voie théâtrale. Premières rencontres au collège dans la classe de Madame Bramenton, retrouvailles dans un conservatoire d'art dramatique de leur ville après les années désertiques du lycée. Au contact des œuvres dramatiques et de leur mentor - l'énigmatique Jeanson -, le trio amoureux va muer, s'affranchir de son carcan social et s'affirmer : en avant la musique, le théâtre !
Indéniablement, Marie-Aude Murail écrit bien, transmet son amour de la littérature classique et nous donne envie de plonger dans les classiques intemporels ! Elle présente trois héros atypiques : la jolie Aricie, alias Chloé, petite fille bourgeoise coincée par les idéaux familiaux la concernant, le futur Coluche-Bastien un brin oublié par ses parents épiciers et l'habité Lorenzaccio, beau et ténébreux Neville qui trime avec sa mère célibataire. Trois jeunes que tout oppose et dont l'union fait la force : ensemble, ils apprendront (surtout Bastien), ensemble ils gagneront. Quoi ? Le droit d'être heureux, tout simplement !
3000 façons de dire je t'aime impulse une belle énergie créatrice : Marie-Aude Murail ouvre chaque chapitre par une citation illustre. Tels Le cercle des poètes disparus en son temps ou Ensemble c'est tout d'Anna Gavalda, cette histoire rappelle que rien ne s'obtient sans effort, que certains murs se franchissent avec un peu d'aide aussi. L'humour toujours présent dans la prose de l'auteure renforce cette envie irrésistible qui nous prend de replonger dans les classiques, n'en déplaise à Clélia, petite sœur de Chloé, que « le versant dépressif de la littérature français commence à exaspérer ». C'est un livre réjouissant où culture, solidarité, affection prennent tout leur sens, un récit optimiste et vivifiant, présentant de jeunes adultes en recherche et la difficulté de l'interprétation, un texte nourri par les références littéraires développées, histoire de rappeler qu'il est toujours bon d'avoir des rêves et d'essayer de les réaliser.  

École des Loisirs

Rentrée littéraire 2013 

avis : NadaelNouketteThéoma, Elea (chez Valérie)

emprunté à la bibliothèque grâce au comité ados (oui, oui, vous avez bien lu !)
A tous prix
et un de plus dans les challenges de Piplo et d'Asphodèle (prix jeunesse "SOS Libraires" 2014.)
  

18 commentaires:

  1. Merci,ça a l'air sympa donc peut être un jour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui et franchement c'est une lecture bonheur, alors il ne faut pas s'en priver.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. je viens de mettre le lien vers ton article. Bises

      Supprimer
  3. Tous les ingrédients de ce livre ont l'air excellents. Merci de nous l'avoir fait découvrir, Philisine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais te révéler un détail croustillant sur ma vie de lectrice. J'ai repéré ce livre dans la sélection du comité ados mais comme le groupe ados affiche moins de membres que prévu, les copines de ma biblio ont plus qu'accepté que je lise le livre pour en donner un avis ! Voilà, double jackpot : je rajeunis et je lis un livre sensas !

      Supprimer
  4. Je trouve l'idée très très belle...j'ai une affection particulière pour les personnages de théâtre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et l'idée très belle est en plus rondement bien menée.

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Je l'ai emprunté à la biblio : tiens, d'ailleurs il faut que je rajoute cette info sur mon avis. Bises !

      Supprimer
  6. Elle a un vrai parcours dans la littérature de jeunesse, avec un grand talent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle écrit très bien, sait mener sa barque là où elle a envie qu'elle aille : c'est un vrai bonheur de voir une telle auteure en littérature jeunesse.

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup cette auteure - et ce thème ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle se débrouille très bien. Les références données sont exemplaires.

      Supprimer
  8. Vile tentatrice, je suis obligée de le noter aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. désolée mais ce n'est pas de ma faute, c'est celle du livre !

      Supprimer
  9. Sur la PAL de CHarlotte à qui je l'ai offert, et donc... bientôt sur la mienne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il est sympa et devrait convenir à Charlotte !

      Supprimer