Billie - Anna Gavalda **

ou Billie, la cata !
Jeune fille des Morilles, élevée entre un père absent et une belle-mère porteuse d'une marmaille fournie, sans fric, aux conditions de vie instables, Billie débute bien sa vie ! La galère personnifiée, elle trimballe son état de quart-mondiste au collège où elle subit indifférence, sarcasmes ou mauvaises notes, c'est selon. Billie a la haine et une piètre estime d'elle-même. Heureusement, Musset, cupidon à ses heures, va lui offrir au détour d'une scène d'On ne badine pas avec l'amour, le plus bel A.B.S.I freudien de sa vie. Quel coquin, cet Alfred, tout de même ! 

J'aurais pu aimer ce roman pour plusieurs raisons : 
 1) je reste sensible à l'écriture d'Anna Gavalda, 
 2) la rencontre de deux écorchés vifs n'est jamais pour me déplaire,
 3) la rage que développe l'héroïne aurait dû impulser une énergie féroce à l'intrigue.

Mais (car il y a plusieurs mais, malheureusement), il aurait fallu pour cela un meilleur traitement :
1) la gouaille de Billie manque cruellement de sagesse alors qu'avec le courage et la débrouillardise dont elle fait preuve, la Miss me semblait bien capable de quelques réflexions magistrales : rien, nada !
2) j'ai cru relire Oh, darling de Jean Teulé et une scène de La nuit en vérité de Véronique Olmi et là, je me suis dit : « rien de nouveau sous le soleil ». Trois fois hélas ! Le récit donne trop de place au passé lourd de Billie et ne présente que de multiples ressassements. Même, la petite étoile m'a gonflée (et pourtant, j'adore les ciels éclairés).
3) La fin mal étudiée et tout simplement peu crédible achève le désastre. 

Raté de chez raté, quoi !

Éditions Le Dilettante

avis: Nadael et sur Libfly (dont celui de Cathulu, dont je n'arrive pas à trouver le lien)

Rentrée littéraire 2013

emprunté à la bibliothèque 

40 commentaires:

  1. Pas le meilleur Anna Gavalda c'est certain, des facilités, des clichés... mais je l'ai bien aimée cette Billie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anna Gavalda sait écrire mais là, j'ai trouvé qu'elle forçait son talent et c'est trop exagéré.

      Supprimer
  2. je n'ai même pas fait de billet tant ma déception était grande!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je te comprends mais à la fois, j'ai souhaité prévenir de ma déception.

      Supprimer
  3. A ce point là ? et à la lecture du commentaire de Clara au dessus, elle est du même avis.... Je crois que je vais m'abstenir pourtant j'adore cette auteure....

    RépondreSupprimer
  4. ça ne m'étonne pas, je me doutais que ce roman était proche du ratage complet, tu confirmes^^

    RépondreSupprimer
  5. Pas beaucoup d'avis positifs sur ce livre. Je passe allègrement !

    RépondreSupprimer
  6. Dommage, j'étais prête à défendre ce livre (sans l'avoir lu). Les avis sont très partagés et les critiques souvent négatives. Triste pour l'auteur que j'apprécie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle saura donner le meilleur d'elle-même : après Je l'aimais (moyen, selon moi), elle a sorti Ensemble c'est tout.

      Supprimer
  7. C'est vrai qu'à part les avis énamourés de fans inconditionnels, les retours sont assez mauvais sur ce nouvel opus.
    Je ne désespère pas de mettre la main dessus ces prochains mois en bouquinerie car il y a chez Gavalda ce petit quelque chose qui me touche, quelle que soit mon appréciation finale de l'ensemble du livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord mais c'est quand même le deuxième livre consécutif qui me déçoit (L'échappée belle ne m'a guère convaincue).

      Supprimer
  8. Cela ne me disait rien avant, maintenant c'est pire, je vais éviter à tout prix

    RépondreSupprimer
  9. Bah zut alors, je l'ai dans ma PAL, j'aimais beaucoup cette auteure avant le blog, je ne sais pas comment je vais l'aborder du coup ! On verra bien ! ;) Bises ma Phili !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bises à toi aussi, mon Aspho (désolée de te mettre en situation si embarrassante)

      Supprimer
  10. Tu ne me donnes pas envie de le lire, et pourtant, j'aime bien l'auteure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je ne suis guère enthousiaste, alors...

      Supprimer
  11. J'aime pourtant beaucoup l'auteur mais celui là ne m'attire pas du tout... Je le lirais probablement quand il sortira en poche, mais j'attends, quand même, son prochain avec curiosité ! Je ne vais pas l'abandonner comme ça ;0)

    RépondreSupprimer
  12. La couverture ne me donnait déjà pas envie de le lire (elle est quand même affreuse, non ??), ton avis m'y engage encore moins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le petit âne a une importance capitale en fin de livre : sa présence sur la première de couverture est totalement justifiée. C'est peut-être le seul élément gai du livre, d'ailleurs.

      Supprimer
  13. Les avis sont très contrastés. Je l'ai sur ma table de nuit, et je vais donc essayer de me faire une opinion. Mais je pars un tantinet découragée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. désolée de ce petit découragement. Je te souhaite un bon courage.

      Supprimer
  14. La couverture à elle seule avait tendance à me faire fuir loin, très loin... Du coup, aucun regret, je n'avais de toutes façons pas envie de m'infliger cette punition ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'en fut pas une mais j'ai espéré tout au long de ma lecture que l'intrigue démarre. Il n'en fut rien.

      Supprimer
  15. Bonjour Philisine,
    La couverture est mimi comme tout mais je n'ai jamais lu Gavalda (enfin, si, des extraits à la rentrée littéraire) et je n'en ai pas envie...
    Bon weekend !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne commence pas par Billie, c'est juste un conseil.

      Supprimer
  16. La couverture est déjà un ratage, alors la suite est logique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, la première de couverture est complètement justifiée : le petit âne est un élément important de l'histoire, le point de rupture en fait. Bises

      Supprimer
  17. Bonjour Philisine Cave, il semble que ce roman prête à controverse. Jérôme Garcin en a écrit beaucoup de mal. Je passe. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux le lire et l'apprécier. A toi de voir.

      Supprimer
  18. pas aimé, pas compris, pas motivée pour écrire un billet, même pas la peine... Meilleurs voeux Philisine pour cette nouvelle année !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas simple de rédiger un avis négatif, je ne le fais jamais de gaieté de cœur. Bises

      Supprimer