Surveille tes arrières ! - Donald Westlake ****

John Dortmunder envisage avec sa bande le casse du siècle avec à peu près l'assurance que tout se déroule sans problème : délester le richissime new-yorkais Preston Fareweather de quelques toiles de maître, pendant que la victime déguste cocktails et jolies muses dans un Club Med caribéen (exil fiscal utile pour échapper aux envies pécuniaires de ses ex-épouses rassemblées). Mais comme toujours, avec Donald Westlake, rien ne se passe comme prévu, surtout lorsque le QG habituel (antre indispensable pour préparer le coup en douce) de la bande se trouve quelque peu annexé par la pègre de New-Jersey. 
Surveille tes arrières ! est un livre rafraichissant : on sourit des facéties des cambrioleurs loosers et des mafios guère winners. Cette histoire se déguste : elle fait du bien au moral, se lit aisément, s'adresse à tout type de lecteur (les assidus et les épisodiques). Ce qui demeure la patte de Donald Westlake (auteur décédé malheureusement fin 2008) est sa profonde ingéniosité à retourner une situation : l'enchainement improbable des événements cocasses en devient naturel. Les dialogues sont savoureux, les personnages bienveillants, l'humour intelligent et fin. Ce livre évade son lectorat vers un univers de voyous apparemment hostile et au final drôlissime, offre un récit équilibré qui ne souffre pas d'un manque de logique (tous les personnages annoncés participent à l'achèvement de l'histoire). Surveille tes arrières ! de Donald Westlake reste en un très bon moment de lecture pour moi, à partager aussi en ces temps de morosité.
Si un autre Westlake vous tente, jetez-vous sur ses Mauvaises nouvelles, un petit bijou, meilleur que Surveille tes arrières !

Éditions Rivages/ Thriller 

emprunté à la bibliothèque

26 commentaires:

  1. J'ai le nom de l'auteur sur ma liste à emprunter à la bibliothèque (je me suis aperçue l'autre jour que j'en ai lu un il y a une dizaine d'années, je n'en ai aucun souvenir ..)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est plaisant, pas forcément mémorable (sauf conernant Mauvaises nouvelles qui est franchement génial)

      Supprimer
  2. J'aime bien la couverture^^
    A part ça c'est tout à fait le genre de roman qui pourrait me plaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu m'étonnes, les couvertures lubriques te passionnent toujours, mon cher Jérôme (toujours prêt à se réveiller). Bisous

      Supprimer
  3. Jérôme, n'hésite pas!
    Si en plus il y a Dortmunder et ses bras cassés, c'est du bonheur!

    RépondreSupprimer
  4. Bon dimanche ma Phili! J'ai lu un Westlake il y a quelques années je ressayerai avec celui-là:))

    RépondreSupprimer
  5. Un auteur qu'il faut que je découvre, alors. (Encore un....)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. toi qui es experte en policiers, je suis étonnée que tu ne connaisses pas Donald Westlake.

      Supprimer
  6. Bonsoir Philisine Cave, je vas donc "Surveille(r) tes arrières" (je ne connais pas du tout). Dommage que cet écrivain ait disparu et mais il a été très prolifique. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a écrit des romans savoureux, ne se prenait pas au sérieux. J'aime bien.

      Supprimer
  7. Ben, quand un livre fait sourire, même pour de l'humour noir, je suis preneuse ! Bise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas d'humour noir, de l'humour tout cœur : c'est vraiment sympa. Bisous (petite pensée à toi :on a fait le sapin ce soir et j'ai mis ton "cœur" au sommet)

      Supprimer
  8. un auteur que je ne connais pas non plus, alors je note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il est très sympa : ce n'est pas de la grande littérature mais ses romans offrent des moments plaisants et délectables.

      Supprimer
  9. Réponses
    1. c'est sympa et franchement assez improbable donc drôle.

      Supprimer
  10. Connais pas du tout, mais celui-ci est à la bibliothèque, pas mauvaises nouvelles. Je vais tenter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mauvaises nouvelles est mon préféré : c'est incroyable même !

      Supprimer
  11. Bon, je vais plutôt noter l'autre alors...je ne suis pas contre une lecture divertissante...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, ce genre de lecture nous permet de relâcher les tensions.

      Supprimer
  12. Et quels arrières ! Merci Philisine, car on a bien besoin aussi de livres drôles et de qualité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donald Westlake est exubérant dans sa façon d'écrire et plus c'est gros, mieux c'est (en fait)

      Supprimer
  13. Ahhh les histoires de pègres rafraîchissantes m'inspirent ! :D

    RépondreSupprimer