En attendant l'éclipse...

Je tente le photoreportage en cette matinée d'attente solaire.
À 8h45, je n'aurai pas besoin de lunettes, parce que je ne verrai pas le soleil aujourd'hui, vu le ciel bien cotonneux de ce matin.
À 9h45, toujours la loose ! Il fait froid et un chouïa plus sombre (bon, cela aussi, c'est habituel depuis trois jours). Je continue ma quête, sans désespérer !

À 10h15 : c'est fou, l'assombrissement s'est installé : je l'ai senti au niveau de mon bureau (pièce dans laquelle je suis censée étudier). Je dois allumer la loupiote pour bosser ! Les oiseaux piaillent, les coqs se réveillent : on sent l'affolement dans la basse-cour ! Si le ciel est clair, la lumière est moindre : c'est sûr !

À 10h33 : au summum de l'éclipse partielle, il me manque le manteau. Comme en 1999, j'ai raté mon rendez-vous avec le soleil, mais j'ai su remarquer les différentes nuances de gris (sans fouet ni menottes... pour ceux et celles qui n'auraient pas compris, c'est une allusion subtile au chef d’œuvre d'E.L James). Oui, je suis en grande forme !
À 12h25 : retour à la normale, bref à une météo splendide ! Au moins, on ne souffre pas de la chaleur... 


Je ne pouvais décemment pas vous quitter sans cette évasion musicale ! Bonne journée à tous !

41 commentaires:

  1. Je n'ai rien vu du tout, pas même un obscurcissement de la grisaille, le brouillard persistant devait être trop épais (ou peut-être aurais-je dû éteindre la lampe déjà nécessaire à mon arrivée ce matin ?) Je n'ai plus qu'à me consoler avec mon souvenir de 1999. Bonne journée, Phili, je reviendrai voir ton reportage (l'ordinateur ne me laisse même pas voir tes photos, je n'aurai vraiment rien vu aujourd'hui).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu ne perds rien : c'était pareil chez moi aussi, sans le brouillard (normal, vas-tu me répondre) ! Au moins, toi, tu as su profiter de l'éclipse de 1999 : à l'époque j'étais en Bretagne Nord avec la même météo qu'aujourd'hui ici (une redite donc). Bisous

      Supprimer
    2. Maintenant que je regarde par la fenêtre, il fait plus lumineux, il devait donc bien faire plus sombre avant. Dommage pour 1999 :/ J'avais plus de chance, j'étais dans le sud de la France à ce moment-là.

      Supprimer
  2. Hi hi pareil pour moi ! Suis allée remettre un pull et la lumière de mon bureau est allumée ! Un avantage : je vois moins les cartons qui m'entourent !!!! Kisses ma jolie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il y a eu cet instant où je me suis rendu compte que la lumière électrique était nécessaire : donc quelque part, on a "senti" cette éclipse partielle. Bisous (et franchement, oui, on a perdu un ou deux degrés ... déjà qu'on n'en a pas beaucoup !)

      Supprimer
  3. Eh bien j'avais complètement oublié cette éclipse, je suis sortie à 10h30 et j'ai en effet vu un croissant autour duquel il y avait beaucoup de lumière (sans lunettes, ça faisait mal aux yeux!) : c'était la fin de l'éclipse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et oui : ben moi, je n'ai rien vu (couche nuageuse oblige). Bises

      Supprimer
  4. J'ai complètement raté l'éclipse aujourd'hui, je n'ai rien ressenti... Par contre j'avais été impressionnée en 99 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en 1999, j'ai vu le soleil manger par la lune mais pas d'obscurité saisissante comme j'imagine dans le Nord de la France ou en Belgique.

      Supprimer
  5. Temps moche et froid, donc, éclipse ou pas, rien vu.
    En revanche en 1999, c'était un superbe spectacle (non, il n'a pas du tout fait noir) mais avec les lunettes j'ai vu le soleil caché d'où sortaient comme des flammes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, j'ai connu un peu cela. J'abandonne l'idée que les éclipses et moi nous entendons bien ! Bisous

      Supprimer
  6. Même temps, mêmes sensations, même loose !!
    Alors que cela risque d'être ma dernière éclipse avant de m'éclipser moi-même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai pensé la même chose pour moi : oui, les grands esprits se rencontrent.

      Supprimer
  7. Je n'ai rien vu ! il va falloir que j'attende encore une dizaine d'années !
    Bonnie Tyler !!!

    RépondreSupprimer
  8. Ah l' Education Nationale ! Toutes les sorties annulées, le confinement souhaité en classe si le soleil était visible (mais ici en région parisienne, la pollution et les nuages....). Des parents paniqués qui ont assailli le directeur d’École, qu'allaient faire les enseignants avec leurs chers bambins. Et au final, des enfants très déçus... Quelle guignolade !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. disons que si le temps avait été au grand soleil, il y avait un sérieux risque que des enfants regardent trop longuement l'astre solaire et se brûlent les yeux. Les mesures qui ont été prises ont certes été démesurées face au temps d'hier, mais justifiées en cas de grand beau. Bisous

      Supprimer
  9. Je ne vois aucune de tes photos ce matin, je reviendrai plus tard .. je ne me suis aperçue de rien chez moi. Il faut dire quel le ciel était tellement bas et couvert que ça n'a pas dû changer grand chose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est clair qu'il fallait avoir vraiment conscience de cet événement scientifique pour "sentir" la différence avec un jour habituel nuageux.

      Supprimer
  10. Bien vu le titre de la chanson :) moi non plus je n'ai pas pu voir tes photos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mince alors ? Elle sont peut-être longues à télécharger ou bien intéléchargeables ? Bises

      Supprimer
    2. ça y est ! j'ai fini par les voir... mais effectivement on ne voit pas grand chose ;)

      Supprimer
    3. tu as la palme de la persévérance ! bisous et merci, tu m'as bien fait rire.

      Supprimer
  11. Au Havre la grisaille a été plus sombre vers 10h00, rien d'autre à signaler. :un éclipse totale d'éclipse en résumé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. exact ! Tu as parfaitement résumé la situation

      Supprimer
  12. Peu de chose par ici, cependant j'aime vivre ces événements esceptionnels. Bisous.

    RépondreSupprimer
  13. Oh la la cette chanson me rappelle tant de souvenirs !!! Je l'écoute d'ailleurs en t'écrivant et je sens qu'elle va être réécouté plusieurs fois ;0) Par contre tes photos n'apparaissent pas, dommage. Bon dimanche Philisine, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je viens de modifier le message : dis moi si c'est mieux ! Bises et bon dimanche.

      Supprimer
    2. ça y est, elles y sont tes photos et superbe en plus, ça valait le coup d'attendre ;0) Et cet arbre en plus, ça fait un peu film de dystopie, genre fin du monde ;0) Chez nous aussi c'était très voilé, de toute façon je n'ai pas osé regarder, je n'avais pas de lunettes spéciale ! Bises

      Supprimer
  14. Quel plongée dans les années 80 avec ce clip !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça, tu peux le dire : d'un autre côté, le titre était évident ! Bisous

      Supprimer
  15. Pas vu grand chose non plus de la fenêtre de mon bureau.
    Mercu pour la chanson. Voilà longtemps que je ne l'avais pas entendue cette chanteuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en tant qu'ex-fan de Bonnie Tyler, je ne pouvais décemment pas oublier de rajouter ce titre-ci sur mon billet. Bisous

      Supprimer
  16. Trop contente de t'avoir rencontrée tu sais!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et moi donc : c'était à la fois sympa et trop court. Mais j'ai aussi envie que ce ne soit pas la seule fois où on se voit. Cette journée d'hier était vraiment chouette et m'a fait un bien fou. Bisous et merci d'avoir répondu à l'appel.

      Supprimer
  17. chez nous il a fait un temps magnifique mais j'ai tout loupé parce que ... j'avais des élèves... et pas de lunettes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. dans ce cas, sans lunettes, il valait mieux être à l'abri. Bises

      Supprimer
  18. Coucou
    On n'avait pas besoin de lunettes ici non plus!une semaine après, vive le soleil! Enfin...les éclaircies!
    Et Bonnie Tyler!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu parles, le lendemain matin, à mon départ pour Paris, grand beau temps ! Je lu ai parlé au soleil et je lui ai dit qu'il abusait !

      Supprimer