Trois mois déjà

Ils me manquent.

16 commentaires:

  1. tu as raison, on commence déjà à ne plus en parler... :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y a tant de drames chaque jour, ils se bousculent au portillon et on passe notre vie à zapper. Là, aujourd'hui, j'ai pensé à eux. Ils me manquent, c'est tout. Bises

      Supprimer
  2. C'était le 11 janvier, non ?
    A moins que tu ne parles d'autre chose que je ne suis pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'étaient le 7, le 8 et le 9. Le début du massacre. Bises

      Supprimer
  3. Une actualité en chasse une autre, hélas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, c'est comme cela. Seul le deuil perdure. Bises

      Supprimer
  4. Rien de plus beau que cette chanson du grand LC...Si bien interprétée pour se souvenir d'eux!!!!!!merci à toi..Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Emji est une magnifique découverte musicale : je lui souhaite vraiment une belle carrière car elle a une voix en or, comme on en entend rarement. Et cette chanson de Leonard Cohen, réarrangée par Jeff Buckley, elle en a fait un trésor : son trésor, qu'elle nous a communiqué. C'est un moment intense, magique, qui a fait dresser tous mes poils : lorsque je l'écoute, je m'arrête, je suis juste avec cette chanson. Voilà. Bisous

      Supprimer
  5. Oui, cela reste à l'intérieur de nous.

    RépondreSupprimer
  6. Il faut lui laisser le temps de sortir son album. J'aime beaucoup Emji, lors du premier live en direct, c'était tellement évident que je sais qu'elle ira loin, contrairement à d'autres. J'ai hâte de la voir en live, d'autant qu'au tout début, on pourra être dans une petite salle....bises miss !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'elle va trouver des artistes à la hauteur de son talent (il y en a plein en France, je ne m'inquiète pas). Elle a déjà une patte musicale. Elle mérite de beaux textes et des musiques envoûtantes. C'est une très grande interprète.

      Supprimer
  7. Ca reste dans nos coeurs, les médias font leur travail d'info, mais la mémoire c'est nous qui en sommes les gardiens.

    RépondreSupprimer