Oh, boy ! ~ Marie-Aude Murail *****


J'ai reçu Oh, boy ! en cadeau de swap grâce à Syl et d'avance je lui dis : MERCI ! Quel superbe cadeau, tu m'as fait là !
Il est rare de découvrir une œuvre avec un tel palmarès de prix littéraires, précisé ici (à ce propos, Laure, je te laisse le choix du prix pour ton challenge). 
Dernière chose : j'ai débuté ce roman sans savoir qu'il s'adressait à un public jeune (j'ai pour habitude de ne jamais lire la quatrième de couverture. C'est un de mes collègues, curieux de découvrir ce que je lisais, qui m'a renseignée à ce propos en lisant, lui, cette fameuse page ! Mais non, je ne plane absolument pas) et honnêtement je suis heureuse que nos petits jeunes (et leurs aînés) puissent profiter d'une telle œuvre de qualité.


Barthélémy Morlevent a tout pour lui : beau comme un dieu (un regard de velours aux yeux bleu star) et maqué à son antiquaire de patron (Léo, soupe-au-lait le plus souvent), il ne se foule pas au boulot et passe le plus clair de ses journées à jouer à la console de jeux (avec une maîtrise parfaite de Tomb Raider). Ce Parisien pur souche habite un appartement bien situé et envisage sereinement l'existence. Seules ombres à ce tableau idyllique : sa demi-sœur, Josiane, ophtalmologue de profession qui n'a cessé de le diminuer durant l'enfance et son voisin du dessous, du genre à castagner sa ravissante femme, Aimée (cela ne s'invente pas), quand il en a envie et en général, tout le temps !
Pour parfaire l'ensemble, une juge gourmet (Laurence), une assistante sociale (Bénédicte) et trois orphelins (Siméon, Morgane et Venise) s'annoncent, bien décidés à le rendre responsable : oh boy ! (juron proche du allo, quoi nabillien)

Tout est subtil dans ce livre. Traitant des sujets comme l'homosexualité, les violences conjugales, le deuil et l'abandon, les familles recomposées (et parfois éclatées), la stérilité des couples, l'adolescence des enfants surdoués ou la maladie, l'auteure aurait pu subir un plantage direct. Et ce sont, là, tout le talent et l'art de Marie-Aude Murail : traiter des sujets graves et savoir en rire, vivre le moment présent sans épargner les instants difficiles qu'implique l'existence. Sous couvert de ce tutorat rocambolesque, Oh, boy ! offre à son lectorat une magnifique leçon d'écriture : rendre accessible et audible à tous, ce qui n'est pas simple (et souvent tu : la mort possible d'un enfant, la lutte contre le cancer, le dépistage du SIDA), dérouler une histoire commune avec effets rebondissants (moments de tension et de détente), présenter une tribu aussi fantastique que celle des Mallaussène de Daniel Pennac.

Tout est beau et bon dans ce livre : des dialogues savoureux (avec les expressions extraordinaires de la petite Venise qui porte bien son prénom : ses boucs d'oreilles et son pédésexuel me manquent déjà), les blagues lourdingues de Bart (idéales pour désatomiser une situation tendue et contrecarrer le sérieux des géniaux Siméon et Morgane), une intrigue qui tient  la route (celle de trouver le fameux Prince Charmant et un tuteur pour les trois petits), une famille dont les liens de sang vont renforcer la légalité. Un roman majeur de la littérature ado, tout simplement sublime !

Collection Médium
Éditions l'école des loisirs 

et un de plus pour les challenges de Sharon, de Lystig (Paris) et de Laure


évasion musicale (dédiée à ce cher Barthélémy et petit clin d’œil à Laure)

46 commentaires:

  1. ça a l'air très sympathique :-)

    RépondreSupprimer
  2. Oh, boy ! Voilà, j'ai tout dit !
    Un trésor, ce livre... Bisou... je savais que tu allais succomber d'amour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quel bonheur, ce livre ! J'ai hâte que mon V le découvre (j'attends six mois). Bises et merci.

      Supprimer
  3. Un grand classique de la littérature jeunesse. Je suis bien content que tu l'aies découvert, Syl a vraiment eu une bonne idée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Syl a toujours d'excellentes idées... comme toi d'ailleurs !

      Supprimer
  4. ahhhhh !!!! Je suis bien obligée de le noter et plutôt deux fois qu'une !!! je vais voir quel prix je vais noter ;) je n'en mets toujours q'un (mais faut-il encore me les noter dans le comm sur mon blog !! oui oui je suis une feignasse lol) ^^
    bisous bisous ma phili (et ta chronique est juste géniale comme tu sais si bien les faire ;) )

    RépondreSupprimer
  5. Je ne suis pas fan de la littérature jeunesse, mais celui-ci, je l'adore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il fait l'unanimité car il le mérite.

      Supprimer
  6. Ce roman m'a fait sangloter, et j'adôôôôre pleurer en lisant un livre ! Blague à part : c'est un magnifique roman, Marie-aude Murail est bourrée de talent, d'empathie, d'écoute des enfants et des jeunes. Et comment tu fais sans lire les quatrièmes de couverture ?? Comment tu choisis tes bouquins alors ? (stupeur baveuse de la blogueuse qui te lit ?!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était un cadeau donc je garde la surprise jusqu'au bout. Quant aux quatrièmes de couverture que je trouve trop renseignées, il m'arrive de lire les trois premières lignes mais par paresse, j'évite. Je choisis mes livres en fonction des conseils de blog copains et de blog copines, de mes bibliothécaires préférées. J'ai reçu beaucoup de livres cadeaux ces derniers temps pour mon plus grand plaisir et je suis ravie de naviguer de surprise en surprise.

      Supprimer
  7. Je me rappelle vaguement avoir lu et aimé l'assassin est au collège du m^me auteur.C'était il y a longtemps quand j'essayais de faire découvrir la lecture à mon physicien de fils.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ton physicien de fils est-il devenu lecteur ? (cf Miss Leo : ce n'est pas incompatible !)

      Supprimer
  8. J'ai lu ce roman adolescente et je me rappelle avoir adoré ! Tu me donnes envie de le relire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il se vend de lui-même tellement il est bon.

      Supprimer
  9. Ce qu'écrit marie-Aude Murail est généralement de qualité, mais "Oh boy" est sûrement une de ses plus touchantes réussites, même mon fils qui ne jure que par ses sagas héroï-fantasy a daigné un "C'est pas mal" ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors si Petit Athalie dit "c'est pas mal", c'est un réel gage de qualité ! Bisous

      Supprimer
  10. Pas d'ados en vue par ici, mais pourquoi ne pas rajeunir de quelques années ? Tu me tentes bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, je suis très heureuse de posséder une telle histoire : elle s'adresse à tous et à toutes.

      Supprimer
  11. Ha ce roman, mon coup de coeur de la fin d'année 2011, lu juste après Noël et j'avais tellement aimé que je l'ai fait voyager, Syl était en bout de course et qu'est-ce que j'étais contente de son enthousiasme, heureuse que tu aies pu découvrir ce petit bijou de sensibilité et de subtilité ! Bises Phili♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta générosité, celle d'avoir su partager un tel chef-d'oeuvre : tant mieux si sa vie perdure sur la blogo.

      Supprimer
  12. Je ne connais pas du tout ce livre. Cela me donne bien envie. Demain, je regarderai s'il est à la bibliothèque. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que vous le trouverez. Bon vendredi, chère Bonheur.

      Supprimer
  13. Marie-Aude Murail est une grande dame de la littérature jeunesse, sans conteste... je n'ai pas lu celui-ci, mais il est déjà noté!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens donc de découvrir une perle grâce à Syl.

      Supprimer
  14. Un très beau livre, j'ai adoré !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, on a eu de la chance de tomber dessus.

      Supprimer
  15. C'est vrai que c'est un beau livre. J'ai néanmoins une préférence pour Miss Charity du même auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi, il y a encore mieux ? Comment est-ce possible ?

      Supprimer
  16. Il me le faut, il me le faut !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon beau-père le lit en ce moment, je peux ensuite l'envoyer en LV si tu veux. Ce sera avec plaisir !

      Supprimer
  17. J'ai déjà lu beaucoup d'éloges sur ce titre. Je le lirai...quand je tomberai dessus. Je pense qu'il me plaira. J'ai adoré "Simple" de l'auteure.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu que ma biblio avait plusieurs romans d'elle mais pas Simple. Flûte, alors !

      Supprimer
  18. J'adore Marie Aude Murail, et je n'ai pas encore lu celui là. IL faut dire que j'ai vu le téléfilm tiré de ce livre, du coup je connais toute l'histoire alors forcément ça enlève un peu du charme... Mais je crois que je lirais forcément un jour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah la mauvaise idée que de voir le téléfilm avant le livre : bon, d'un autre côté, tu ne savais pas ! Bisous

      Supprimer
  19. depuis que j'en entends parler de cette auteure !

    RépondreSupprimer
  20. Oh que je suis contente que ce livre t'ait plu !!! Il avait été mon coup de coeur de décembre 2011 et il a voyagé pendant un an !!! Et fait de belles rencontres ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un méga grand livre voyageur !!!!! Merci pour ta générosité, tu es géniale.

      Supprimer
  21. Ca a l'air vraiment sympa,sans ton article, je ne m'y serai sans doute pas intéressée face à la couverture....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que ce livre te plairait. Si tu souhaites le lire, je peux te l'envoyer début septembre. Bisous

      Supprimer
  22. Je partage tout à fait ton avis. C'est un très beau livre que je viens de terminer.
    Un très bon moment passé avec cette fratrie inséparable.
    Bon weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'en garde un très bon souvenir : c'est une vraie et belle lecture. Bises

      Supprimer