Le bleu est une couleur chaude - Julie Maroh *****

Le bleu est une couleur chaude, surtout s'il teinte les cheveux de la personne adorée. Cette bande dessinée parfaitement construite relate treize années d'un amour infini, de l'éveil à la sensualité d'une jeune femme, à la révélation de sa préférence sexuelle : treize ans d'une vie décortiquée au scalpel, chamboulée par les préjugés et les discriminations, perturbée par une crise identitaire et sociale (ah la fameuse scène du verre de lait dans la cuisine parentale : tout est dit !). C'est l'histoire d'un amour tout court, semé d'embûches, de barrières infranchissables tantôt physiques tantôt cérébrales, d'une passion époustouflante et éblouissante, de questionnements (maternité, féminité, couple). Julie Maroh dresse un constat amer : oui, le rejet de l'homosexualité n'atteint pas d'âge, oui la jeune génération a priori plus ouverte possède en son sein des éléments réactionnaires.
Quand on referme ce roman graphique de Julie Maroh, on a juste envie de serrer dans nos bras Clémentine et Emma, de leur susurrer tout le bien que nous a procuré ce moment passé avec elles et de leur dire qu'il fut un de mes plus beaux littérairement parlant cette année.  

Éditions Glénat 

emprunté à la bibliothèque

avis : JérômeAnne, Alex, Dasola, Violette, Keisha, Valérie, Noukette , Evalire etc

adaptation cinématographique libre, inspirée et palmée d'Abdellatif Kechiche : La vie d'Adèle

22 commentaires:

  1. j'ai encore oublié de le mettre dans la liste de suggestions de la médiathèque! Merci de la piqûre de rappel !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis dans la liste, oui, mais je n'ai donné un avis que sur Babelio, pas sur mon blog.

    RépondreSupprimer
  3. J'avais commencé à la lire et je n'ai pas été passionnée, je ne suis pas allée au bout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. d'accord : cela arrive et en effet, il vaut mieux abandonner.

      Supprimer
  4. Lu plusieurs avis allant dans ton sens

    RépondreSupprimer
  5. Très beau dessin et belle histoire d'amour (avant d'être un amour homosexuel, quand même): une magnifique BD !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, mais j'ai préféré l'écrit (sans fautes d'orthographe : car il en existe deux dans cette bD qui m'ont dérangée)

      Supprimer
  6. Une magnifique BD comme le dit Anne mais c'est tellement plus que cela en fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai mais le scénario et les mots m'ont plus touchée que le graphisme.

      Supprimer
  7. Une BD avec un message fort et poétique.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Philisine, je suis contente que ce roman graphique t'ai plu. C'est beau, c'est délicat, c'est triste et en même temps pas pessimiste. Il faut le lire et l'offrir. Bonne après-midi et bon réveillon de Noël.

    RépondreSupprimer
  9. j'ai également posté un billet sur cette BD que j'ai vraiment appréciée.

    RépondreSupprimer
  10. Il faut que je regarde s'il est à la bibliothèque...

    RépondreSupprimer
  11. un des plus beaux carrément! Je le note tout de suite!!!! Merci ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, j'ai beaucoup aimé le moment passé. Bises

      Supprimer