La vie - Régis de Sá Moreira ****

Trois p'tits chats, trois p'tits chats, trois p'tits chats, chats, chats,
Chapeau d'paille, chapeau d'paille, chapeau d'paille, paille, paille,
Paillasson, paillasson, paillasson, -son, -son,
Somnambule, somnambule, somnambule, -bule, -bule,
Bulletin, Bulletin, Bulletin, -tin, -tin
Tintamarre, tintamarre, tintamarre, -mare, -mare,
Marabout, marabout, marabout, -bout, -bout,
Bout d'ficelle, bout d'ficelle, bout d'ficelle, celle, celle,.....
Telle la célèbre comptine citée précédemment, Régis de Sá Moreira crée une suite de témoignages séparés de points de suspension, chacun laissant la place à un autre (au moyen d'un mot ou d'une évocation), une farandole de personnages de la vie réelle. N'hésitant pas à faire parler des animaux, des fœtus ou des célébrités comme Angelina Jolie, ce court roman jouissif aborde aussi les rencontres heureuses ou malencontreuses de l'existence (dure, la page 98). La forme narrative originale crée un zapping régulier et rythmant, jamais ennuyeux. Chaque parole me semble suffisamment marquée pour laisser une empreinte tantôt émouvante, tantôt rude. Comme en page 54 :

« J'arrive pas à vaincre le monstre du cinquième niveau. J'ai essayé tout le week-end, il est imbattable ! Ce jeu est trop difficile pour moi, je ne comprends pas comment mon filleul a réussi à le terminer...

Il faut utiliser les trois bazookas à la fois, pile au moment où il saute en arrière. J'ai mis un peu de temps mais j'ai trouvé. Je n'ai plus personne contre qui me battre maintenant. Vivement que ma belle-mère accouche...»

Un ensemble distrayant, bien mené mais qui ne révolutionnera pas la littérature (je pense que l'auteur ne l'envisageait pas de toute façon). Très clairement, Régis de Sá Moreira s'inscrit comme créateur littéraire aux procédés assez lumineux (j'avais apprécié son Mari et Femme, surprenant également) et cherche à décloisonner les registres.La Voie des indés / Choisissez votre titre

Livre reçu et lu dans le cadre de l'opération de Libfly, La voie des Indés, en partenariat ici avec les éditions Au diable vauvert, que je remercie par cette occasion.
 
Rentrée littéraire 2012 

Avis : Clara, Cynthia, Hérisson, Emeraude, Véronique D, Théoma

et un de plus pour le challenge d'Une Part Manquante


The Voice : après Du domaine des murmures et L'envers des autres je sévis à nouveau sur les ondes de Radio Campus dans l'émission La vie des livres de Christophe Sueur. Pour parler de quoi ? eh bien de La vie, pardi !

18 commentaires:

  1. J'aime cet auteur qui explore avec chacun de ses livres des thèmes différents !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut lui reconnaître cette part d'inventivité rare chez certains auteurs contemporains actuels.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Quel dommage ! Mais je comprends, on a chacune nos petites préférences.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Comment te motiver ? Je ne sais pas non plus ! Bises

      Supprimer
  4. Réponses
    1. J'espère que tu le rencontreras sinon je peux te l'envoyer. Bises

      Supprimer
  5. Je suis également attirée par cette création si ton livre voyage je suis partante pour une étape dans les alpes. bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Of course my dear ! je t'envoie un mail dès que possible

      Supprimer
  6. Moi fan de procédés d'écriture :))
    Donc à l'occasion, je dis oui !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je viens de l'écrire à Evalire (par MP) , cet exemplaire va voyager (chez elle et chez toi, of course) mais à partir du 25 octobre car l'auteur sera présent à la soirée littéraire organisée par Libfly à Lille et je sera là pour échanger quelques mots avec lui et faire dédicacer l'ouvrage. Je pense que tu aimeras l'ouvrage (j'ai envie de le défendre malgré ses défauts, j'aime l'originalité littéraire). Bisous, ma belle.

      Supprimer
  7. J'avais adoré son libraire amoureux; il a une écriture très poétique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu Le libraire. Certainement que je vais le rencontrer un jour sur ma route.

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Je pense qu'il pourrait te plaire mais ne t'attends pas a un texte hyper lyrique. Bises

      Supprimer
  9. Je vais me contenter du libraire, sur mes étagères depuis des années...

    RépondreSupprimer