Clara, I.C.B et Théoma

Je sais que vous ne serez pas ravis de ce post et qu'en aucun cas, vous ne l'avez pas demandé. Mais, comme certains d'entre vous (ICB et Clara) avez fermé vos blogs aux commentaires, je ne tairai pas vos pauses. Je comprends vos arguments, je regrette juste vos choix (définitif concernant ICB, j'ai bon espoir concernant Théoma et Clara). Je souhaite te dire, ICB, que je ne t'ai jamais considéré comme un lecteur lambda mais plutôt comme un lecteur avisé, qui fournit des avis critiques nourris et argumentés. Je te le dis sur mon blog, vu que tu as bloqué les commentaires sur le tien et qu'il n'y a pas moyen de te joindre par mail. Quant à vous, les filles, j'attends votre retour de pied ferme (Clara me sait tenace, le lien perdurera via sms !)

chez Clara : Ouverture d'une parenthèse (ou d'un point final)

chez ICB : Tout le monde descend

chez Théoma : Et si j'arrêtais

La chanson que j'ai choisie (et que vous allez considérer comme toute pourrie), je l'assume, elle me met en joie. Fermer vos blogs, c'est taire ce qu'il y a de plus précieux chez vous, vos voix de lecteurs. Et cela m'attriste profondément.
  

57 commentaires:

  1. Bravo, Philisine, tu résumes parfaitement la situation et nos sentiments ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai écrit ce post sous le coup de l'émotion lorsque je suis "tombée" sur le post d'ICB et sur l'incapacité de lui répondre (bon, je viens de voir qu'on peut laisser un com sur sa page FB). Je suis juste triste qu'il se résume ainsi en tant que lecteur alors que ses avis éclairés étaient toujours passionnants à lire. J'aimerais tellement qu'il revienne sur ce choix. Théoma et Clara nous laissent plus d'espoir.

      Supprimer
  2. Je reconnais bien ta voix à toi dans ce billet ! Et chanson pourrie, qu'est-ce qu'on s'en moque, si elle met en joie :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je l'aime bien et je voulais terminer sur une note de musique.

      Supprimer
  3. Et Manu !
    Je suis comme toi : bien triste de voir ces compagnons de voyage descendre du train. C'est qu'on n'est pas encore arrivés, il nous reste plein de choses à lire et en leur compagnie, c'est mieux. Parce qu'on a beau ne pas les connaître IRL pour la plupart, ça fait tellement longtemps qu'on papote qu'ils font partie de notre quotidien.
    Et puis diable, on les a choisit, comme des amis, parmi tous les blogs qui existent.
    Comme toi je sens un vide et je suis triste. J'irais bien même râler là sur le coup, mais bon, il parait que la vie ne se réduit pas à la blog ;-), même pas à la lecture :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais bien les blogs de Clara, de Théoma et d'ICB, un peu moins celui de Manu dont j'ai tu la pause (car je ne pensais pas ce blog à l'arrêt). Ce qui m'a fait mal dans l'article d'ICB est son ressenti d'être différent de ce qu'on attend d'un "bon blogueur" : or, la blogo n'est intéressante que grâce à nos différences. Si on fonctionne tous pareils, l'univers qui va s'en dégager va devenir aussi insipide que certains bouquins (dont je tairai le titre : on est dimanche et il fait beau !!!!). Voilà, je voudrais tellement qu'ICB revienne. Après je comprends que la lassitude arrive un temps (son blog est plus vieux que le mien). Avec Théoma et Clara, j'ai vécu une LC mémorable qui reste un de mes meilleurs souvneirs de blogueuse (celle sur L'ombre du vent : qu'est-ce-que j'ai ri en les lisant). Je leur suis redevable de ce moment magnifique de lecture commune, je suis attachée à leur univers par fidélité.

      Supprimer
  4. Bon, l'occasion de découvrir une jolie chanson, et une jolie voix...
    Sur les quatre (oui, avec la précision de Sandrine) j'en avais rencontré trois IRL, alors tu penses bien qu'il y avait plus que le blog! Je suis triste de ne plus avoir leurs avis, leurs pensées, leurs enthousiasmes, leurs personnalités. J'espère tenir moi aussi, je pense lever le pied dans le rythme, mais pas à arrêter tout, ça me manquerait quand même...
    Bisous à toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi, tu dois rester ! Parce que quatre partis, cela suffit. Surtout que je n'oublie pas que Gwen et d'autres ont aussi levé le pied. Donc, Keisha, en tant que associée morale et mathématicienne, tu dois rester, je te l'ordonne !!! Sinon, je t'envoie par courriel mes problèmes de maths à chercher !!!!!!

      Supprimer
    2. Argh!
      Quand j'ai commencé mon blog, ICB avait déjà son blog en état de catalepsie, alors, peut-on espérer un retour? Je doute, mais on ne sait jamais.

      Supprimer
    3. l'avenir nous le dira et seule, la réponse viendra d'ICB ! La Palice, sors de mon corps !!!!

      Supprimer
  5. Leur blogs sont fermés mais ça n'impliquent pas forcément de couper toutes discussions, si ? Ton blog reste ouvert, ils pourront donc venir échanger avec toi, Phili et donner leur avis de lecteurs. Je ne connais pas bien les blogs dont tu parles mais je suppose qu'on décide de fermer son blog lorsqu'il n'y a plus de plaisir à en tenir un ... mais ça n'empêche pas d'aller rendre visite aux copines finalement. Enfin je dis ça pour te consoler parce que tu as l'air bien peiné !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et puis ICB par exemple a gardé son compte FB donc on peut le contacter à mon avis grâce à cela. Je regrette de ne plus connaître leurs nouveaux avis de lecture par exemple.

      Supprimer
  6. Dommage, ce sont des blogs que je visitais souvent, mais d'un autre côté, je peux comprendre une certaine lassitude, et une envie de passer à autre chose... quitte à y revenir un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère que c'est ce qui se passera, leur retour un jour. Bises

      Supprimer
  7. Je suivais ces blogs depuis leurs débuts et je suis toute triste de ces décisions. Toutefois, je les comprends parfaitement, notamment ICB dont le billet fait écho à ce que je ressens moi-même régulièrement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui et non. Je regrette qu'ICB se considère comme en décalage de ce qui doit se faire : il n'y a pas un blogueur type, comme iil n'y a pas de blog parfait. Moi, en ce moment, je veux revenir aux fondamentaux : à savoir, choisir mes livres, oublier la rentrée littéraire, lire au gré de mes envies et venir vous voir.

      Supprimer
  8. J'ai de la peine aussi Phili, je trouve ça dommage. (et je me suis permise de mettre ton billet en lien)
    Des bises ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci à toi pour ce lien : je suis d'accord en tout point sur ton post concernant Pietra Viva. Bises

      Supprimer
  9. Ben ... Que se passe-t-il ???? c'est une épidémie ? Comme toi, je suivais ces trois blogs, et les trois étaient des réservoirs à bonnes idées.... Pourvu que la lassitude ne soit pas trop contagieuse quand même ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sis pas, souvent la rentrée de septembre est comme celle de janvier, une période de changement. Peut-être que cela explique en partie ces décisions qui ne sont pas prises à la légère, d'où mon inquiétude.

      Supprimer
  10. Triste... mais compréhensible, je me pose la même question depuis le début de l'année... peut-être trop de temps sur FB...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, je n'ai qu'une page FB qui me permet de poster un lien vers mes chroniques : c'est tout, c'est hyper restrictif, je peux voguer sur FB mais je ne peux pas "liker" les copains ni mettre de coms. Du coup, je rate les forums et plein de choses mais j'économise aussi du temps et pour moi, actuellement, c'est une denrée très précieuse.

      Supprimer
  11. Ces blogueurs vont laisser un vide pour beaucoup, c'est sûr... J'espère que Théoma et Clara reviendront, et peut-être même Laurent, sur une autre plateforme ;-) Cuné l'a bien fait :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui,Cuné s'est arrêtée un an mais nous, sur Libfly, on a eu le bonheur de lire ses chroniques car pendant cette année de pause bloguesque, elle s'est réfugiée sur ce site pour notre plus grand bonheur. D'ailleurs, si ICB veut y faire un tour, il sera accueilli les bras ouverts. Théoma et Clara y sont déjà.

      Supprimer
    2. Il me reste donc à découvrir Libfly :-)

      Supprimer
  12. Mais je suis là Philisine ! Et oui, 4 d'un coup, c'est dur. Mais mais mais... si je n'alimente pas mon blog pour l'instant, je reste aux aguets et assurément du côté de la blogo littéraire. Elle me manquerait trop !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est pour cela qu'on attend ton retour de pied ferme !!!!! Mais on ne veut pas te mettre la pression non plus. bisous

      Supprimer
  13. Quelle tristesse ! Je suis déjà raplaplate mais d'apprendre ça ne me met pas du tout en joie... du tout ! :( Cela dit j'ai été à deux doigts de le faire aussi et je peux comprendre la pression, la lassitude mais l'envie revient et c'est elle qu'il faut écouter, en premier !!! Je te reconnais bien là ma Phili, vent debout à la proue de navire... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je suis d'accord, il y a des vagues (et donc des creux) dans notre enthousiasme à tenir un blog. Il faut juste écouter son cœur et laisser passer la phase de creux ! Après si l'envie n'est plus là, il est bon de ne pas se forcer, non plus ! (et je parle bien de blog !!!! C'est destiné à ceux et celles qui prennent de lire mes réponses, toujours d'une intelligence extrême)

      Supprimer
  14. Oui, c'est bien dommage ces arrêts de blog ! Quant à Facebook, ce n'est peut-être pas plus mal d'en rester à l'écart car les échanges n'y sont pas toujours des plus constructifs, je peux te l'assurer. Des bises Philisine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Sylire, tu es la voix d ela sagesse et sache que je suis ton exemple. On a parlé cet été de FB et je ne regrette absolument pas d'avoir créé juste une page : c'est de mes bonnes idées de ma life !

      Supprimer
  15. Tu es gentille ma Philisine !!! Ma parenthèse se poursuit pour le moment. On verra si l'envie de partager mes lectures par ce biais revient... Je t'embrasse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on t'attend, on sait que tu es là et on t'aime. Des bises

      Supprimer
  16. Quel dommage de fermer les blogs pour ne laisser que Facebook je trouve les blogs mille fois plus intéressants.je ne connaissais pas celui d'ICB mais son message final me touche beaucoup .les blogs c'est ma petite bouffée d'air après un boulot devenu stressant .merci à toi de nous communiquer ces nouvelles et je milite derrière ta bannière pour les supplier de revenir rapidement .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le message d'ICB m'a tellement touchée que j'ai eu envie de créer un droit de réponse (ce post). Après, il est libre et a le droit d'agir comme il entend. Je t'embrasse (et je l'embrasse aussi par la même occasion).

      Supprimer
  17. Je suis silencieuse sur FB... Pour moi, le partage sera toujours le blog ( je ne me précipite pas pour prendre une décision)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, comme ICB et comme Théoma : vos réflexions sont muries, c'est pour cela que le choix d'ICB de mettre un terme final à son blog est vraiment pris au sérieux et nous a touché(e)s (parce que je pense qu'il y a beaucoup de blogueurs qui lisaient son blog, peut-être pas de façon régulière mais son univers me semble une référence sérieuse en la matière). Comme le tien et celui de Théoma.

      Supprimer
  18. Je trouve très triste aussi ces fermetures de blog. J'espère que ce ne sont que de très longues pauses.
    Quant à la chanson que tu as choisie, tant qu'elle te plaît, où est le problème ?

    RépondreSupprimer
  19. Espérons que tout cela ne soit que temporaire... Ces trois blogs et leurs auteurs me manqueraient trop...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout qu'avant eux, j'ai "perdu" Annie. Fersenette se re-pause ainsi que Nina. Donc en ce moment, mes visites sont raccourcies par le nombre de blogs à voir. Bisous

      Supprimer
  20. Je ne savais pas ! C'est Isa qui me l'a dit hier...
    Tu passes toujours dans les indésirables de ma messagerie et je ne reçois plus tes billets ! Toi et Nahe ! je ne sais pas quoi faire.
    Moi aussi, je suis dans une passe à vide, mais je ne suis pas prête de fermer. Il faut tenir son blog comme un salon qu'on ouvrirait spécialement pour des invitations... ou une maison de vacances...
    Puis "fermeture" c'est désolant.
    A+ Phili !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment, je ne suis plus désirable ????????????? Tu as juste à cliquer sur le dernier post de mon blog qui est dans le côté indésirable et de le notifier "non spam" ou "désirable". Il est possible qu'un jour, au lieu de mettre dnas la corbeille, un de mes annonces, tu aies coché "indésirable" ou "spam". Bisous

      Supprimer
  21. J'aime de tout cœur ton billet, il vient de loin et c'est un sujet qui te touche. tu transmets vraiment cette émotion. Ceci étant, et bien que je sois aussi attristée par ces fermetures, je comprends que l'envie de bloguer diminue chez certains et cela peut provenir de tout un tas d'éléments extérieurs (emploi du temps, famille, difficulté à tout combiner, moins d'envie, ...). C'est un passe-temps avant tout (je sais, ça en fera rire beaucoup) et le plaisir s'étiole au fil du temps, comme pour toute autre activité. Ne sois pas triste Phili, on est encore nombreux à rester :) Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as bien résumé l'impression d'ICB et c'est vrai qu'il y a tant de blogs à découvrir. mais bon, je suis fidèle à mes premiers blogs, ce qui explique ma réaction. Bises

      Supprimer
  22. Je peux comprendre leur questionnement. Je me demande aussi parfois si je dois continuer ou arrêter. J'ai récemment diminuer le rythme. Mais, après presque 5 ans, je me dis qu'il arrivera fatalement un moment où j'aurai envie d'arrêter. On verra bien.
    Du côté de la lectrice fidèle de leurs blogs, c'est sur que je suis attristée de leur décision. J'aime aller lire leurs avis, leurs envies, leurs vies de lecteur. Mais je comprends aussi qu'il ne faudrait surtout pas qu'ils se forcent, ce serait dommage.
    En tout cas, ton billet rejoint l'avis de beaucoup je pense :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que beaucoup se posent la question de continuer ou pas, un jour ou l'autre. C'est vrai que si l'envie n'est plus là, que bloguer devient une obligation plus qu'un plaisir alors il est bon de prendre le large car l'existence ne se résume pas au virtuel. J'essaie de concilier les deux, je ne vois que le positif à tenir un blog pour l'instant et me concernant. Je t'embrasse

      Supprimer
  23. Bonjour Philisine, je n'avais pas vu pour Théoma, je l'avais deviné chez ICB et lu chez Clara, et cela me désole. D'un autre côté, ils préviennent, c'est déjà bien. Je connais plein de blogs qui se sont arrêtés comme cela, du jour au lendemain, sans une explication. J'avoue que je me suis inquiétée même si je ne peux pas faire grand-chose. Maladie, accident, mort? Que sais-je? Sinon, je sais que ce n'est pas facile de tenir un blog, cela demande du temps, de l'envie etc... Je continue, tu continues, d'autres continuent, on voit au jour le jour. Bonne après-midi et merci pour ce billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Clara est revenue hier. Théoma peut-être un jour et ICB qui a adressé un très gentil courriel à Galéa et à moi, a ses raisons que je respecte. Bisous à toi.

      Supprimer
  24. J'ai manqué un épisode; je ne sais pas trop de quoi tu parles.
    Par contre, j'aime cette chanson que je trouve très joyeuse.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci à toi, Philippe : je vais essayer de mettre des chansons qui swinguent et qui donnent la pêche : on le mérite bien, non ?

      Supprimer
  25. Réponses
    1. Oui, mais c'est vrai que tenir un blog sur la durée demande beaucoup d'énergie. Bises

      Supprimer
  26. ton billet est admirable. Respect.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, Violette : c'est très gentil ce que tu m'écris là. Des bises.

      Supprimer
  27. Je reviens après une pause de deux semaines et là, que de mauvaises nouvelles ;-( Quatre blogs que j'aimais beaucoup, quatre voix et goûts de lecture que je trouve à part, qui se mettent en pause ou s'arrêtent (parce que FB, ça va pas le faire de mon côté). C'est vraiment dommage mais en même temps, c'est vrai que bloguer demande du temps et pas mal d'énergie. Sans le plaisir, je comprends qu'on ait plus la force de continuer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, tu as raison ! Clara a repris hier. Des bises.

      Supprimer