Le secret de Noël - Anne Perry ****

Bon, c'est pas tout mais il va bien falloir le faire, ce petit article de rien du tout sur ce bouquin super sympa (presque un coup de cœur, je dis bien, presque). En ce moment, j'ai une flemme du tonnerre à pondre une chronique (et on peut dire que cela ne va guère s'arranger). Heureusement, la LC est là pour me remettre sur le droit chemin. Alors, par avance, je vous présente mes plus plates excuses pour la piètre qualité de ce qui suit et je vous conseille, comme toujours, d'aller mirer les avis des copines de la LC : Malika, Une Comète, Evalire et Touloulou (billet en attente)
Un prêtre qui se fait la malle sans prévenir le diocèse, cela ne se fait pas, surtout en Cottisham, hameau anglais pétri de traditions et de conventions en tout genre, de religion en particulier. Mais heureusement, pour pallier à cette désertion subite, les hautes instances anglicanes parachutent le couple Dominic et Clarice Corde : rassurer les ouailles égarées affolées des changements brusques, se présenter et surtout assurer le sermon de Noël !  Pendant que Dominic discourt avec la populace ou réfléchit à sa mission cléricale, Clarice range le logis de Monsieur Wynter (le prêtre en vadrouille) qu'ils occupent (le logis, pas le curé ! Il faut suivre), organise le quotidien d'une maisonnée fraîche (les faibles émoluments de son mari ne favorisent pas le gaspillage d'énergie, chaque bûche compte), fait connaissance avec les voisins plus ou moins amicaux, plus ou moins bourrus et découvre, au hasard de ses recherches, que visiblement Monsieur Wynter a plutôt improvisé ses vacances soudaines (oubliant son jeu d'échecs favori et accessoirement ses vêtements !). Une descente à la cave va éclaircir (ou obscurcir, c'est selon) le mystère.

Tout dans ce livre m'a réconciliée avec Anne Perry. Après une première expérience certes intéressante mais largement perfectible (Un Noël plein d'espoir), j'ai souhaité persévérer. L'histoire plaira au plus grand nombre : intrigue bien écrite, rondement ficelée et assez courte ; personnages étoffés et imprégnés par l'époque victorienne ; un climat des plus frisquets et des descriptions maîtrisées de la nature et des relations humaines. Au delà de l'enquête propre, chaque membre de la communauté possède ses petits secrets de famille (parfois lourds, très lourds au point d'être criminels) ; le couple Corde, loin d'être lisse, se dévoile avec ses fêlures et sa force mentale. Au centre de cette histoire, la famille (notion universelle et finalement tellement personnelle : celle qu'on subit, celle qui électrise ou celle en gestation contre vents et marées), l'amour (au sens large: ce sentiment noble qui unit deux êtres dans la confidence) et justement la confiance. Anne Perry note l'ascendant sociétal de la prêtrise à une époque révolue, son rôle dans ces petits villages reculés, où communiquer avec son prochain peut s'avérer la pire des épreuves, où rompre un sacrement bâtardise à jamais une progéniture. Une saine reconnaissance de ces hommes de paix, certes officiers de leur Dieu mais avant tout, de la quiétude humaine, un éternel combat.

et un de plus pour les challenges de Syl, d'Antoni , d'Anne, de Liliba et de Sharon


30 commentaires:

  1. J'ai découvert Anne Perry grâce au challenge de Syl et je suis en train de lire la série des Monk, je note celui-ci pour plus tard !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mon petit cadeau à Syl : je voulais éclairer son challenge ! Bisous

      Supprimer
  2. Je ne l'ai jamais lue, ça pourrait être un bon commencement. En plus, c'est de saison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien aimé : c'est léger et idéal pour la saison. Je vois l'endroit rêvé pour le découvrir : un bon chocolat chaud, devant un feu de cheminée et juste le silence ! bisous

      Supprimer
  3. J'avais lu un de ses romans à Noël dernier sur ce thème, et j'avais bien aimé l'ambiance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce secret est vraiment sympa que je conseille sans restriction. Bisous

      Supprimer
  4. J'ai été ravie de faire partie de cette LC, merci encore pour l'organisation et l'initiative qui m'auront permise de découvrir Anne Perry !!
    A demain pour d'autres aventures ...normandes !!!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Malika de ton soutien ! Retour demain avec notre médecin assez chaud, je dois le reconnaître ! Je t'embrasse.

      Supprimer
  5. Je ne connais l'auteur que de nom. Comme je ne suis pas très polar, je crois que je peux faire l'impasse sans regret.

    RépondreSupprimer
  6. pour 2013, je me lance un défi : lire cette auteure ! Ou, M'dame ! !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vue ta cadence infernale, je pense que ce petit défi ne devrait pas te prendre plus de... trente minutes !! Bisous et merci de ta confiance.

      Supprimer
  7. Un petit livre bien sympa ! Merci ma Phili :) et plein de bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci à toi aussi, pour ce partage : je t'embrasse !

      Supprimer
  8. Ben, comment ça "un petit article de rien du tout" ? il donne très envie en tout cas d'une lecture flemmarde saisonnière, je vais en être friande moi aussi ! Et puis, j'adore l'époque victorienne (dans les romans anglais s'entend ..) Tu penses qu'avec une tasse de thé et sans cheminée, ça marche aussi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui avec un bon chauffage soufflant ou un plaid tout moelleux, ça le fait ! Bisous (tu es un amour)

      Supprimer
  9. Mais il est très bien ton billet, quel est ce manque de confiance subit? J'en recommanderai même la lecture au lieu du sermon de dimanche prochain!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est juste qu j'ai plusieurs billets en attente et je recule à chaque fois avant de me lancer. Après je suis contente même si ce n'est pas top parfait. Je prépare mes vacances où il n'y aura pas de publication pendant 15 jours (si, si c'est possible)

      Supprimer
  10. Et j'accepte ce cadeau avec grand plaisir ! Comme Adalana, je les lirai plus tard. En lecture commune peut-être...
    Merci Philisine de me présenter ce titre aussi bien empaqueté. Une attention qui me réjouit, bien dans l'esprit de Noël. ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et je suis contente de prolonger ton challenge sous cette note positive pour moi ! Immenses bises.

      Supprimer
  11. Ben oui, c'est très courageux à toi de l'avoir écrit en fin de trimestre, et il est très bien, ton billet !! J'adore Anne Perry, mais je ne suis pas attirée par ses "contes" de Noël, où des personnages secondaires de ses grands séries victoriennes deviennent personnages principaux, il me semble que son talent est un peu "dilué" dans des histoires moins passionnantes ? Mais bon, une petite détente, ça fait du bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas les séries d'Anne Perry donc j'ai certainement un oeil moins avisé que le tien à son propos. Bisous.

      Supprimer
  12. je ne connais pas cette auteure
    mais j'ai remarqué qu'elle était mise en avant sur les étals des libraires !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a une prose accessible et sympa : j'ai bien aimé ce court roman.

      Supprimer
  13. Merci pour ta participation au challenge - je mettrai les liens à jour ... un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas pour la mise à jour, cela ne m'emp^eche pas de bombarder ta boîte de coms !

      Supprimer
  14. J'aime beaucoup ton billet et j'ai aimé participer à cette lecture commune même si je n'ai pas vraiment accroché avec ce livre c'est toujours intéressant de découvrir de nouveaux auteurs.A une prochaine LC passe de bonnes fêtes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'aime le tien qui présente le livre d'une façon différente à la mienne : c'est chouette ! Je te remercie encore de ta participation et je t'embrasse fort.

      Supprimer
  15. Des années que je n'ai pas lu Anne Perry !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je viens de la découvrir cette année : 1 partout ! Bises

      Supprimer