Avec les hommes - Mikaël Hirsch ****

L'un écrit, l'autre décrit. L'un écoute, l'autre délivre sa vie, son passé, ses frustations, ses belles rencontres, son amour, ses voyages, son exil, ses soucis, ses pensées. L'un semble avoir tout réussi, l'autre perdu. À moins que...
Avec les hommes relate les retrouvailles de Paul et du narrateur, devenu écrivain, à l'occasion d'une séance de dédicaces brestoises. Anciennement amis, ils se sont perdus de vue, n'ont plus grand hcose à partager. Pourtant Paul semble disert, paré à tout raconter. À quelle fin ?
L'écriture ciselée de Mikaël Hirsch et un très beau personnage masculin torturé et mis à nu par son créateur composent cette courte œuvre, remarquablement écrite et construite :  comment la passion aveugle peut générer l'errance ? Comment la recherche d'amour absolu épuise celui ou celle qui la porte ? Entre Tel-Aviv, Camaret ou Brest, Paul navigue à vue pour mieux se retrouver. Telle une figure christique, il subit la solitude humaine et renaît grâce à des rencontres salutaires, réapprend à s'estimer : un homme qui va jusqu'au bout de son idéal de vie ! Foncièrement joli.

Éditions Intervalles

avis : Yv

Rentrée littéraire 2013 

Avec les hommes, un livre et lu grâce à la voie des Indés, en partenariat ici avec Libfly et les éditions Intervalles que je remercie !






20 commentaires:

  1. si c'est joli... pourquoi pas? bonne semaine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. joli, remarquablement écrit : une belle rencontre.

      Supprimer
  2. Comme on parle de Brest, je me dois de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et là tu as le droit à la visite totale !!!! Ce livre est pour toi.

      Supprimer
  3. Déjà repéré et noté chez Yv, tu confirmes ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Rien que pour la couverture, j'aurais craqué, mais si tu mets ton grain de sel (ou plutôt quatre) en plus, c'est encore mieux. ;) Tu m'as rendu curieuse de cette écriture masculine.
    (ps : j'ai commencé à lire une autre écriture masculine que tu avais vantée, je suis sous le charme des premières pages de la Lettre !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as raison de le souligner : la couverture est splendide. Je l'ai choisi pour deux raisons : l'avis d'Yv est très motivant et c'était pour moi l'occasion de découvrir les éditions Intervalles que je ne connaissais pas, grâce à l'opération La voie des Indés. Une excellente poche en tout cas.

      Supprimer
  5. J'avais lu et beaucoup aimé son premier roman. A l'occasion, pourquoi pas. Mais ces temps-ci j'ai énormément de choses à lire donc il attendra !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, on croule sous les lectures mais c'est chouette, je trouve !

      Supprimer
  6. La couverture est belle, l'histoire doit se laisser lire sans déplaisir. Peut-être, si je le croise, mais comme Sylire, j'ai beaucoup de livres en attente.

    RépondreSupprimer
  7. Tu ne peux pas savoir à quel point je me méfie des personnages torturés ! Alors celui-là... n'est peut-être pas pour moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ils te font peur ? Celui-ci est très beau, enfin pour moi. J'ai aimé son cheminement.

      Supprimer
  8. J'avoue que je ne suis pas très attirée mais peut-être à cause de la pléthore de lectures et le manque de temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui et le sujet pas super gai non plus. Je comprends, on est débordée par tout ce qu'il y a à lire.

      Supprimer