BD : Un petit goût de noisettes (#2) et de fruits rouges - Vanyda ****

Un petit goût de noisettes (#2) et de fruits rouges s'est offert à moi lors d'une virée dans ma bibliothèque municipale préférée (à deux pas de chez moi, c'est pratique et fantastique). Cette BD attendait patiemment que quelqu'un ou quelqu'une vienne la cueillir. Ce fut chose faite. D'un autre côté je ne prenais pas un grand risque tant le premier tome Un petit goût de noisettes m'avait déjà laissé un goût (c'est le cas de le dire) à la bouche très sympa. Cette lecture est donc une confirmation : je vais lire le troisième tome et j'ai beaucoup apprécié le second !

Voilà, je crois que j'aime indubitablement retrouvé l'univers cosy, tout doux, tout joli de Vanyda. Dès les premières pages, j'ai retrouvé un de mes deux héros préférés de cette série et je me suis dit que c'était définitivement bien parti.

Dans ce tome 2, Vanyda a fait le choix d'installer ses histoires sur du plus long terme, renonçant ainsi au zapping du premier tome et à la multitude des personnages. Elle y a gagné en intimité avec eux, en douceur et en profondeur. Mis à part les nombreux intermédes bienvenus du duo de choc formé par l'accaparante Lara et de son "très courageux" acolyte, les autres portraits dessinent tous les âges, nous proposent une petite virée dans leur existence, recherchant ou trouvant l'amour. 

Dans Un petit goût de noisettes (#2) et de fruits rouges, il y a de l'attente, des promesses, des rêves, des actes manqués, de l'amour numérique, de l'amour artistique, les premiers bisous, les tout premiers câlins, la perte de doudou, le rêve de bébé, des arbres bibliothèques, des rêves bleus, du romantisme à fleur de peau...

Le trait de crayon de Vanyda est magnifiquement mis en valeur, les couleurs sont juste sublimes (avec une mention spéciale pour la fantastique période Ayumi) : comme dans le premier tome, chaque tonalité repère un personnage mais on repère ici de façon pérenne la douceur du pastel alimentant celle des sentiments. Il y a une réelle poésie qui se dégage des dessins. Dans ce volume, l'autrice sublime ses esquisses, rend chaque bulle comme une mini-peinture. C'est vraiment réussi et un plaisir pour les yeux d'ouvrir un tel opus.

Un petit goût de noisettes (#2) et de fruits rouges est une BD remarquable avec une dernière planche toute mimi qui montre à quel point Vanyda construit ses histoires selon un fil logique et très cohérent, sans rien omettre. Du bel art classieux.

Éditions Dargaud.

Emprunté à la bibliothèque

De la même autrice :  Un petit goût de noisettes

D'autres avis : À propos des livres,  

18 commentaires:

  1. J'avais noté le premier tome, je n'ai plus qu'à noter le second. Il faut seulement que je pense à les réserver à la bibli.

    RépondreSupprimer
  2. Il faudra que j'emprunte cette série à la bibliothèque ! Bon weekend !

    RépondreSupprimer
  3. Je vais regarder à la médiathèque, tu donnes envie !

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup le travail de Vanyda, et celui ci ne fait pas exception

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc tu confirmes pour le trait de graphisme. Vanyda a un regard doux et apaisé sur ces contemporains.

      Supprimer
  5. Ca fait un petit temps que je ne lis plus de BD (j'en ai une petite pile en souffrance) mais je crois avoir lu Un petit goût de noisette et tu donnes envie de lire la suite.

    RépondreSupprimer
  6. J'avais bien aimé L'immeuble d'en face de Vanyda mais je l'ai lu quand on attendait encore la parution du tome 3, puis oublié au milieu d'autres tentations. Résultat, je n'ai pas pas fini cette série et même si je suis tentée par Un petit goût de noisettes, ça m'ennuie d'entamer une nouvelle série de l'auteure alors que je n'ai pas fini l'autre. Et comme ma lecture remonte maintenant, j'ai du mal à revenir vers cette série. Compliqué la vie de lectrice...^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je comprends. Tu es surbookée ! C'est le cas de le dire

      Supprimer
  7. Comme Stephie j'aime beaucoup cette auteure !

    RépondreSupprimer
  8. J'ai le premier opus dans ma pile à lire. A suivre donc...

    RépondreSupprimer
  9. Un album tout doux. Et le tome 3 qui promet encore de jolis moments acidulés !

    RépondreSupprimer